Conseil diocésain de la vie consacrée

Membres du Conseil diocésain pour la Vie Consacrée (CDVIC)

 

Membres de droit :

P. Antoine Desarbre, délégué épiscopal à la vie consacrée

Mère Jean-Marie Balland, dominicaine du Coeur Immaculé de Marie, déléguée des supérieurs majeurs.

 

Membres élus :

P. Jean-Bernard Gay, Oblat de St Vincent de Paul

Sr. Marthe Maniez, Soeur de St Joseph

Mlle Geneviève Burtin, Institut séculier Notre-Dame du Travail

Mme Jeanine Carlod-Merme, Veuve consacrée

F. Rodrigues Goh Yapi, Communauté du Chemin Neuf

 

Membres associés :

Dom françois-Marie Velut, prieur de la chartreuse de Portes

Mère Dominique de l’annonciation, prieure du Carmel d’Ars

 

 

Statuts du CDVIC

 

Les Statuts du Conseil diocésain pour la vie consacrée (CDVIC) avaient été approuvés par Mgr Pascal Roland pour une durée de trois ans renouvelable, à dater du 29 octobre 2013 (cf. EPA de novembre 2013, pp. 17-18).

Après avoir nommé le Père Antoine Desarbre comme délégué épiscopal pour la vie consacrée en 2016, Mgr Roland l’a chargé de relire ces statuts et de préparer une version définitive. C’est ce texte révisé qui est promulgué aujourd’hui.

Par décret de l’évêque de Belley-Ars, sont abrogées toutes les normes diocésaines contraires aux nouvelles règles. Le texte révisé entre en vigueur immédiatement. Le prochain renouvellement du Conseil diocésain de la vie consacrée se fera selon les nouvelles normes.

A noter en particulier la participation des Sociétés de Vie Apostolique (n°2.2) et la rôle particulier des communautés contemplatives (n° 2.3).

 

Préambule

« La vie consacrée par la profession des conseils évangéliques est la forme de vie stable par laquelle des fidèles, suivant le Christ de plus près sous l’action de l’Esprit Saint, se donnent totalement à Dieu aimé par-dessus tout, pour que, dédiés à un titre nouveau et particulier pour l’honneur de Dieu, pour la construction de l’Église et le salut du monde, ils parviennent à la perfection de la charité dans le service du Royaume de Dieu et, devenus signes lumineux dans l’Eglise, ils annoncent déjà la gloire céleste.
Cette forme de vie, dans les instituts de vie consacrée érigés canoniquement par l’autorité compétente de l’Église, les fidèles l’assument librement, qui, par des vœux ou d’autres liens sacrés selon les lois propres des instituts, font profession des conseils évangéliques de chasteté, de pauvreté et d’obéissance et, par la charité à laquelle ceux-ci conduisent, sont unis de façon spéciale à l’Église et à son mystère » (Droit Canon n° 573).

L’expression « Vie Consacrée « désigne :
– Les Instituts de Vie Consacrée : Instituts religieux contemplatifs, Instituts religieux apostoliques et Instituts séculiers
– Les Sociétés de Vie Apostolique
– Les formes individuelles de Vie Consacrée : Ermites, Vierges consacrées, Veuves consacrées
– Les nouvelles formes de Vie Consacrée dans le cadre d’une Association, d’une Fraternité ou non.

 

 

Nature, rôle et objectifs du Conseil Diocésain de la Vie Consacrée (CDVIC)

1.1 Le Conseil Diocésain de la Vie Consacrée est un des Conseils qui aident l’Évêque à mettre en œuvre la mission de l’Église particulière. Il est un des lieux où l’Évêque exerce son ministère par rapport à la Vie Consacrée. Signe de la Vie Consacrée dans l’Église diocésaine, il est un instrument de dialogue avec les autres Conseils et un moyen d’information, de transmission et de coordination des missions et activités apostoliques.

 

1.2 Au service de l’Eglise diocésaine, le CDVIC a pour objectifs :
a- rendre présente la Vie consacrée dans l’élaboration et la mise en œuvre du projet missionnaire diocésain au sein des différents Conseils de l’Évêque;
b- collaborer avec les divers Mouvements et Services du Diocèse, en particulier le Service Diocésain des Vocations ;
c- animer la Journée mondiale de la Vie Consacrée dans le Diocèse (fête du 2 février) en mobilisant les consacrés et les curés pour que cette fête soit soulignée lors d’une Messe dominicale
– par une mention dans la prière universelle
– par la prédication
– par le renouvellement public de l’engagement des consacrés.
d- préparer une rencontre périodique de la vie consacrée du diocèse : prière, réflexion, dialogue ;
e- développer les liens entre les communautés religieuses, les membres des autres Instituts de Vie Consacrée, les laïcs consacrés engagés ou non dans des Associations de fidèles ;
f- aider les consacrés à se situer, dans la fidélité à leur vocation propre, au sein de la mission apostolique du Diocèse.

 

Composition du CDVIC

Dans notre Diocèse, le CDVIC est formé de :
2.1 Membres de droit :
Le Délégué épiscopal de la Vie Consacrée
Un(e) délégué(e) des Supérieur(e)s Majeur(e)s
Le Responsable du Service Diocésain des Vocations

2.2 Membres élus par collège :
– Instituts masculins de vie apostolique : un délégué et un suppléant
– Instituts féminins de vie apostolique : une déléguée et une suppléante
– Sociétés de Vie Apostolique : un(e) délégué(e) et un(e) suppléant(e)
– Vierges consacrées, Veuves consacrées, Instituts séculiers : un(e) délégué(e) et un(e) suppléant(e)
– Nouvelles formes de Vie Consacrée (communautés nouvelles, associations, fraternités…) : un(e) délégué(e) et un(e) suppléant(e)

2.3 Le Prieur de la Chartreuse de Portes et la Prieure du Carmel d’Ars, représentant les Instituts masculins et féminins de vie contemplative, sont associés aux travaux du CDVIC bien que ne participant pas aux réunions ordinaires.

 

Choix et mission des membres du CDVIC

3.1 Chaque Institut ou Communauté choisit une personne de son collège et transmet son choix au délégué épiscopal qui établit la liste pour chaque collège.

3.2 Chaque collège choisit une personne dans cette liste.
– La première personne est élue membre.
– La seconde personne est élue suppléante.
– Ce choix doit être approuvé par l’Évêque.

3.3 Le mandat de chaque délégué(e) est de trois ans renouvelables.

3.4 Chaque membre du CDVIC a pour mission
– exprimer auprès de l’Évêque et du délégué épiscopal les préoccupations et les questions, les joies et les espérances des consacrés de son collège
– transmettre aux consacrés de son collège les réflexions et les orientations données par l’Evêque après réflexion avec le CDVIC.

 

Fonctionnement

4.1 Le CDVIC se réunit au moins deux fois par an. Il est présidé par l’Évêque ou par le Délégué épiscopal.
4.2 Un Bureau, présidé par le Délégué épiscopal, est chargé de préparer, organiser et animer le travail. Il est constitué d’un(e) secrétaire et d’un(e) trésorier (ère), élus pour 3 ans renouvelables.
4.3 L’animation est assurée par le Bureau qui établit l’ordre du jour des réunions en accord avec l’Évêque et envoie les convocations. Le (la) secrétaire rédige les comptes rendus. Le délégué épiscopal veille à la réalisation des décisions prises.
4.4 Selon les questions étudiées, le Bureau peut faire appel à des « experts », avec l’accord de l’Évêque.
4.5 Sur demande de l’Évêque, du Bureau ou de 3 membres du CDVIC, les présents statuts pourront être révisés. Dans ce cas, il faut un vote à la majorité des deux tiers des membres.

 

Financement

Le financement du CDVIC et des rencontres diocésaines de la Vie Consacrée est assuré par une cotisation dont le montant est proposé chaque année par le CDVIC et approuvé par l’Évêque. La cotisation par communauté est proportionnelle au nombre des membres et à ses ressources.

 

Siège

Conseil Diocésain de la Vie Consacrée (CDVIC)
31 Rue du Dr. Nodet – CS 60154 – 01004 Bourg en Bresse Cedex

Ces statuts sont approuvés de manière définitive. Nonobstant toutes choses contraire.

À l’évêché de Belley-Ars, le 22 février 2018, fête de la Chaire de Saint-Pierre

 

Mgr Pascal ROLAND
Évêque de Belley-Ars

P. Christian Josselin
Chancelier