Lourdes Cancer Espérance

Rencontre fraternelle le 17 novembre 2018

 

Ce sont 21 personnes qui se retrouvent en ce samedi 17 novembre 2018 pour une rencontre d’Amitié LCE 01 et un retour de notre Pèlerinage National LCE qui a eu lieu du 18 au 23 septembre dernier. Notre groupe grossit et c’est un plaisir de voir que cette Amitié se partage.

Nous accueillons Bénédicte Raffin (LCE 69) ainsi que d’autres membres de LCE 69 qui nous ont fait le plaisir et la Joie d’être présents malgré les manifestations des Gilets jaunes. Les membres du groupe de LCE 69, eux, sont arrivés avec leur Gilet vert afin de participer à notre rencontre d’Amitié ! Nous accueillons également Mgr Pascal Roland qui nous fera le plaisir de nous proposer un enseignement sur le thème du pèlerinage. Enfin, nous accueillons aussi parmi les personnes présentes des tricoteuses et couturières.

 

Après un 1er temps de prières préparé par notre aumônier, le Père Darmedru, nous visionnons un diaporama de photos afin que ceux qui n’ont pas pu venir avec nous au pélé puissent participer indirectement et partager ce temps vécu.

Temps fort de notre rencontre : l’enseignement de Mgr Pascal Roland : « Faites tout ce qu’Il vous dira »

Fondamentalement, c’est Dieu qui décide et qui nous dit de faire ce qu’il faut faire. C’est Lui qui fait le premier pas. Mais pour cela, il est important de faire le silence afin d’entendre ce qu’Il a à nous dire. Sa parle apporte la vie. Dieu nous rejoint dans la rencontre. Il faut donc écouter mais aussi obéir. Il faut donc faire confiance, s’engager. Et c’est jour après jour que l’on se rend compte du chemin parcouru. Il faut aussi croire en l’Esprit Saint qui nous est donné car c’est l’oeuvre de Dieu qui nous est ainsi donnée.

Il est également de relire le chemin parcouru.
– On relit le chemin pour discerner l’oeuvre de Dieu
– On relie le chemin
Je peux également faire du lien.
Quand nous relisons, nous rendons grâce à Dieu et nous le partageons avec les autres.
Faites tout ce qu’il vous dira signifie : « Que ta volonté soit faite »

Finalement, ce qui nous fait vivre, c’est la relation avec les autres car nous ne pouvons vivre seuls sinon on meurt. Nous pourrions prendre l’expérience de l’Empereur Frédéric II qui faisait de nombreuses expériences et entre autre autres celle d’avoir laissé des enfants sans relation avec autrui mais seulement avec des soins alimentaires et d’hygiène. L’enfant sans lien avec l’autre décède car c’est le lien à l’autre qui nous permet d’être dans la Vie. Les seuls soins d’hygiène et alimentaire ne sont pas suffisants.

Obéissance : Jésus nous donne des ordres. Mais qui est ce Jésus qui nous donne des ordres ?
Dans l’Evangile selon Saint Marc, il nous est dit : « Jésus nous parlait avec autorité ». Il sent bien dans les paroles des autres poindre une certaine jalousie. Mais Jésus leur fait comprendre que Lui-même agit par autorité du Père. Donc notre raison d’obéir à Jésus, c’est que Lui-même obéit au Père.

Autorité vient du latin qui signifie « augmenter », « faire grandir ». Donc Jésus est là pour nous faire augmenter, pour nous faire grandir. Faut-il encore faire suffisamment silence pour pouvoir l’écouter !

Obéissance vient du latin « oboedio » et du verbe latin « oboedire » signifiant « prêter l’oreille » et donc de ob-audire avec audi qui signifie l’écoute. Donc obéir, si nous reprenons l’étymologie signifie l’écoute de la parole. L’obéissance, si nous nous remémorons la règle de Saint Benoît : « Ecoute le Seigneur », est un acte de foi que Dieu est fidèle et nous accompagne. Obéir à Dieu, c’st plaire à Dieu. C’est un peu comme dans un couple. On s’obéit pour se plaire. L’obéissance, c’est aussi chercher le bien des autres.

Lorsque nous parlons d’obéissance, nous parlons aussi de renoncement. Le renoncement, c’est renoncer pour quelque chose de mieux. L’obéissance est donc un chemin de communion.

Nous reprendrons là l’adage de Saint-Augustin : « La mesure de l’amour c’est d’aimer sans mesure ».

Il y a 3 manières d’obéir :
– Etre esclave : la personne n’a pas le choix.
– Etre mercenaire : il y a une recherche de bénéfice
– Par amour : être heureux de collaborer à l’oeuvre de Dieu

Mgr Roland nous rappelle que « La Confiance aujourd’hui, l’Espérance pour demain »

Si l’on ne fait pas confiance, on ne peut pas entendre ce que Dieu a à nous dire ou ce que Dieu nous demande. La clé de tout cela, c’est l’Amour. Il y a donc obéissance par amour de l’autre. Cependant, il n’est pas facile et pas simple de connaitre la volonté de Dieu. Donc obéir, c’est donc utiliser notre intelligence, notre connaissance.

Finalement, relire sa vie est-ce aussi simple que cela ? Pour certains, il peut être plus facile
de relier sa vie que de relire sa vie.

 

 

Vous pouvez d’ores et déjà noter notre prochaine date de rencontre LCE 01 le samedi 23 mars de 14h30 à 17h (17h30)

Enfin, avant d’avoir eu le temps de rédiger ce compte-rendu, nous avons appris le décès du papa de Monique Doucet, Monsieur Joseph Sève. Ses obsèques ont eu lieu le 22 novembre à l’église d’Ambérieu en Dombes. Nos prières accompagnent Monique et sa famille dans sa peine.