Paroisse Pont-d'Ain

Une autre histoire

 Alors que le synode pour les jeunes se tient à Rome, nous pouvons, toutes générations, nous rappeler l’appel à renouveler l’histoire que le pape François lançait en Argentine au début du processus synodal. « Renouvelons l’histoire ! »

Mais comment ? Et pourquoi cette interpellation revêt-elle un sens tout particulier pour le chrétien ? Nous croyons que Jésus est présent dans l’histoire ; qu’il est « celui qui a traversé les cieux » pour se faire l’un de nous, renouvelant déjà l’histoire par sa vie, sa mort et sa résurrection.

Nous croyons qu’en y entrant, Dieu a transformé l’histoire. Le chrétien peut donc s’appuyer sur Jésus pour comprendre ce qui est attendu de lui aujourd’hui. Alors que l’histoire semble être écrite et faite par et pour les puissants de ce monde, Jésus nous dit qu’une autre histoire est possible. Elle a déjà commencé avec lui. Chacun peut en être un acteur, faire que son histoire rejoigne celle d’un peuple que la souffrance des plus petits ne laisse pas indifférent et, en définitive, transforme l’histoire de l’humanité.

Toute la personne de Jésus nous révèle que l’histoire n’est pas celle des vainqueurs et que la manière de raconter l’histoire ne leur appartient pas. Si nous croyons l’écrire en exerçant le pouvoir à la manière de celui qui veut être grand, nous nous trompons de règne. Si nous croyons la lire dans ce qui brille, nous sommes aveugles. L’histoire est renouvelée parce qu’un seul, attendu pour régner, s’est mis au service.

Tous ceux qui l’écrivent à la suite du Christ, l’écrivent avec leur amour, le don de leur vie, l’engagement, la bienveillance. Avec eux, nous ne racontons pas l’histoire d’un échec dans la mort mais celle d’une victoire dans le don qui est puissance de renouvellement!

Marie-DominiqueTrébuchet

 Feuille Paroissiale

 PtdAin FP 21 Oct 2018 (double « clic » gauche pour ouvrir le fichier)