Paroisse Oyonnax

Fête de la Saint Léger à Oyonnax

 

Evêque d’Autun (✝ 679)

Né vers 616, mort près de Lucheux vers 679. De noble famille franque, Léger fut élevé à la Cour de Burgondie. Ordonné prêtre, il fut archidiacre de Dido, son oncle, évêque de Poitiers. Vers 663, il devint évêque d’Autun. Il rétablit l’ordre et la paix dans son diocèse. Défenseur des usages et privilèges de Burgondie, il fut en butte à la haine d’Ébroïn, maire du palais de Neustrie. Ce dernier le fit assassiner, après l’avoir fait torturer. Le drame eut lieu un 3 octobre vers 679-680. (source: Saints du Pas de Calais – diocèse d’Arras). Sur le territoire d’Arras, en 679 ou 680, la passion de saint Léger, évêque d’Autun. Il fut en butte à la haine d’Ébroïn, maire du palais du roi de Neustrie Théodoric, qui le fit assassiner, après lui avoir fait crever les yeux et subir d’autres tortures. Avec lui on vénère la mémoire de son frère saint Gérin, martyr, lapidé deux ans auparavant sur l’ordre du même Ébroïn.
Martyrologe romain