Paroisse Sanctuaire Saint-Pierre Chanel - Cuet

Méditations pour le mois de septembre

Phrase pour le mois de septembre

En ce mois de septembre 3 conseils de rentrée de saint Pierre Chanel:

1- Pour les scolaires et étudiants: ne pas oublier dans leurs études ce qui est premier : »Si vous savez aimer le Bon Dieu vous saurez beaucoup de choses, toute autre science sans celle là n’est rien!« . Un conseil aussi : »d’abord la santé, puis le travail selon ses forces ».

2- Pour les éducateurs et les travailleurs, que toute leur vie soit orientée vers Dieu et par Dieu : »Tâchez de PENSER A DIEU aussi facilement qu’à vos outils…,qu’à votre jardin, qu’à vos poules, qu’à votre chèvre et aux petits quelle vous donnera bientôt!… »

3- Pour tous, comme le pape François nous y encourage, dans notre quotidien et notre monde d’ aujourd’hui qui n’est pas toujours facile: «dans une mission aussi difficile, il faut que nous soyons des saints! » ; et pour cela il faut nous « appuyer » sur La Vierge Marie: « aimer Marie et la faire aimer! »

 

Phrase pour le mois d’Août

Le mois d’août est propice aux vacances ou aux voyages  pour certains.
On peut aussi en profiter pour s’arrêter et vivre un temps de ressourcement.

Alors  arrêtons – nous et méditons sur des extraits d’une lettre que Pierre Chanel a écrite en novembre 1836 à son ami l’abbé Terrier curé de Cuet.

Il se trouve au « Hâvre de Grâce » prêt pour embarquer  vers des îles de l’Océanie  afin d’apporter l’Évangile à « ses pauvres sauvages ». Le départ se trouve toujours retardé à cause du mauvais temps.

« Je me suis promené dans le Hâvre, sur les quais et sur les bords de la mer. J’ai essayé de mesurer des yeux l’espace immense qui nous sépare de nos pauvres sauvages. Mais mes yeux ne sont pas allés bien loin !… Ajoutez à cela que le temps était très chargé. Il pleut fréquemment. Il neige même, au moment où je suis à vous écrire. Tout cela pourtant ne m’inquiète guère. Je suis trop convaincu que rien ne nous manquera, lorsque le moment de notre départ sera venu. Il se fait tant de bonnes prières et de bonnes œuvres pour nous et nous nous y unissons de si bon cœur que le Bon Dieu ne pourra pas nous refuser la grâce que nous sollicitons, celle de prodiguer notre vie pour des infortunés qui ont vécu si longtemps sans Le connaître…»

 

A la fin de sa lettre il donne ses derniers conseils  et recommandations:

« Dites à toute la paroisse de Cuet que je conserverai toujours bien précieusement son souvenir, que je renouvelle l’expression de ma reconnaissance auprès des bonnes âmes qui déjà se sont intéressées à notre mission et qui voudront bien continuer à la recommander à Dieu dans leurs prières…

Allons portez- vous bien tous. Soyez tous aussi gais et contents que moi, et puis tout ira bien. En attendant que nous puissions nous revoir dans le ciel, retrouvons nous souvent dans les saints cœurs de Jésus et de Marie….

Tout à vous. »

Signé : Chanel missionnaire apostolique