Paroisse Saint-Denis-lès-Bourg - Péronnas

On peut vivre une relation fausse avec Dieu…

On peut se demander : est-il possible d’invoquer sur soi le nom de Dieu de manière hypocrite, comme une formalité, à vide ? La réponse est malheureusement positive : oui, c’est possible. On peut vivre une relation fausse avec Dieu.

 

Jésus le disait à propos de ces docteurs de la loi ; ces derniers faisaient des choses, mais ils ne faisaient pas ce que Dieu voulait. Ils parlaient de Dieu, mais ils ne faisaient pas la volonté de Dieu. Et le conseil que donne Jésus est : « Faites ce qu’ils disent, mais pas ce qu’ils font ». On peut vivre une relation fausse avec Dieu, comme ces gens. Et cette parole du Décalogue est précisément l’invitation à une relation avec Dieu qui ne soit pas fausse, sans hypocrisie, à une relation dans laquelle nous nous confions à Lui avec tout ce que nous sommes. Au fond, tant que nous ne risquons pas notre existence avec le Seigneur, en touchant du doigt qu’en Lui se trouve la vie, nous ne faisons que des théories. Tel est le christianisme qui touche les cœurs.

 

Pourquoi les saints sont-ils capables de toucher les cœurs ? Parce que non seulement les saints parlent, mais ils bouleversent ! Notre cœur est bouleversé quand une personne sainte nous parle, nous dit les choses. Et ils en sont capables, parce chez les saints, nous voyons ce que notre cœur désire profondément: l’authenticité, des relations véritables, la radicalité.  

 

Pape François