Paroisse Saint-Denis-lès-Bourg - Péronnas

Etre chrétien est un chemin de libération

La vie chrétienne est avant tout la réponse reconnaissante à un Père généreux. Les chrétiens qui suivent uniquement des «devoirs», manifestent qu’ils n’ont pas une expérience personnelle de ce Dieu qui est «nôtre». Je dois faire cela, cela, cela… Seulement des devoirs. Mais il te manque quelque chose ! Quel est le fondement de ce devoir ? Le fondement de ce devoir est l’amour de Dieu le Père, qui d’abord donne, puis commande. Placer la loi avant la relation n’aide pas le chemin de foi.

 

Comment un jeune peut-il désirer être chrétien, si nous partons d’obligations, d’engagements, de cohérences et non de la libération ? Mais être chrétien est un chemin de libération ! Les commandements te libèrent de ton égoïsme et ils te libèrent parce qu’il y a l’amour de Dieu qui te fait avancer. La formation chrétienne n’est pas basée sur la force de volonté, mais sur l’accueil du salut, sur le fait de se laisser aimer: d’abord la mer Rouge, puis le mont Sinaï. D’abord le salut : Dieu sauve son peuple dans la mer Rouge; ensuite, au Sinaï, il lui dit ce qu’il doit faire. Mais ce peuple sait qu’il fait ces choses parce qu’il a été sauvé par un Père qui l’aime. La gratitude est un trait caractéristique du cœur visité par l’Esprit Saint; pour obéir à Dieu, il faut tout d’abord rappeler ses bienfaits.

 

Pape François