Message du Père Evêque aux bénévoles qui ont ?uvré pour Pentecôte 2012

Je viens de rentrer de notre célébration diocésaine. Il y a deux heures à peine, nous y étions encore, rassemblés sur l’esplanade d’Ainterexpo, avec la foule des chrétiens du diocèse, avec au premier rang, les confirmands et leurs parrains et marraines, leurs familles, leurs accompagnateurs, les prêtres et diacres. Une fête magnifique qui nous a comme renvoyé le visage d’un diocèse joyeux d’accueillir et de se renouveler dans l’Esprit Saint, pour la mission, dans la suite d’un long passé : 1.600 ans d’histoire chrétienne chez nous !

De l’Esprit Saint, il a été beaucoup question avec les vivantes interventions du Père Cantalamessa. Mais s’il était manifestement présent par la joie et la ferveur qui habitaient tous les soeurs, il était aussi tangible par les multiples services que vous, les serviteurs de l’ombre – environ 350 ! – vous avez apportés à cette fête.

On peut le dire, vous avez été les mains de l’Esprit Saint, depuis des semaines et des mois, et surtout au cours de cette rencontre de l’Eglise diocésaine. Les mains expertes qui ont taillé et cousu les chasubles et les étoles, les gros bras qui ont disposé les plateaux de l’imposante estrade, les mains des musiciens ; les mains qui ouvraient la circulation et celles qui conduisaient les frères et soeurs handicapés ou malades.

Et tout cela sous la haute main du Père Roger !

L’orchestre – avec un ensemble parfait – a joué la partition de l’Esprit Saint, sans une fausse note !

Permettez que j’élève ma main bien modeste sur vous tous pour vous bénir et vous dire la gratitude de tout le diocèse, une gratitude dont seul l’Esprit Saint pourra détailler la richesse dans le soeur de chacune et de chacun.

Oui, au nom de l’Esprit, un immense merci !

? Père Guy Bagnard
Evêque de Belley-Ars

 

Voir aussi le Message du P. Roger Hébert