Allons à Madrid, chanter notre foi au Seigneur de la vie !

C’est le message que donne notre évêque, Mgr Guy Bagnard, aux jeunes du diocèse de Belley-Ars.

Chers Jeunes,
Depuis l’année où le pape Jean-Paul II a lancé les J.M.J. – c’était en 1985 – des millions de jeunes se sont rassemblés, venant de toutes les parties du monde pour chanter et célébrer leur foi au Christ.
Un des sommets a été l’an 2000 à Rome. En présence de deux millions de jeunes à la veillée du samedi 19 août, le Pape, tenant par la main 5 jeunes des 5 continents est passé sous une immense porte – une sorte d’arc de triomphe. Il entrait ainsi symboliquement avec l’Eglise et toute l’humanité dans le troisième millénaire par la porte qu’est le Christ. Car Jésus dit dans son Evangile : »Je suis la Porte. Personne ne peut aller au Père sans passer par Moi. »

Vous les jeunes d’aujourd’hui, vous emboîtez avec joie le pas à vos aînés. Vous vous préparez à partir à Madrid, guidés par une parole de saint Paul : « Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi (cf. Col 2, 7) » Voilà qui témoigne d’une belle continuité entre les générations. Les années diffèrent, mais la direction est la même.

Dans cette grande chaîne de croyants, chacun d’entre vous est un maillon précieux. Vous avez déjà fait l’expérience de cette vérité profonde : « Je ne peux croire sans être porté par la foi des autres, et par ma foi, je contribue à porter la foi des autres. » Aussi, répondre « présent » à l’appel du Saint-Père pour un nouveau rassemblement de la jeunesse chrétienne mondiale, est un défi que chacun d’entre vous a décidé de relever.

Nous nous retrouverons ensemble sur les routes qui convergent vers Madrid, au mois d’août prochain, pour y chanter notre foi au Seigneur de la vie ; nous y découvrirons la multitude des frères et des soeurs qui viendront joindre leur voix aux nôtres, les nôtres, c’est-à-dire celles des jeunes du diocèse de Belley-Ars. En cette occasion, nous élargirons nos soeurs à la dimension de toute la terre avec le désir de répandre partout l’Esprit du Seigneur, venu vivre dans l’humanité pour que les hommes aient la vie en abondance.

Chers jeunes, vous êtes les témoins de cette Bonne Nouvelle !
A bientôt, de nous revoir !
? Père Guy Bagnard
Évêque de Belley-Ars