Rassemblement Villieu

Que du bonheur ! !

Samedi, à Villieu, c’est Dieu qui régalait ! !

Il faut dire que tous les ingrédients étaient réunis dans ce menu alléchant :

« Je suis venu pour le bal folk » « Moi, pour retrouver les potes… » « Moi, pour voir Damien Ricour » « On a besoin de rendez-vous entre jeunes ! » « Être responsable, ça m’a motivé »… « J’ai suivi mon groupe d’aumônerie » « L’invitation était attirante, ça parlait de manger ! » « Et puis tous les âges étaient invités, et c’est intéressant de décloisonner les rencontres ! » « Vivre une messe animée par des jeunes, c’est pour moi une joie ! » « J’avais une question : j’ai reçu une réponse ! » « C’est un temps ‘hors-cours’ entre copains »

Et il y avait de la nourriture solide !

JPEG - 63 ko

Les sketches de Damien Ricour si adaptés à la vie des jeunes : Jonas allant évangéliser un « punk » du lycée… Le Bon Samaritain reconverti en « bobo » au volant de sa belle voiture… « Cela rend la Bible vivante ! » « On est comme Jonas : c’est dur de parler de notre foi ! »

Puis le nombre important de témoins « ordinaires » a marqué… « Ils étaient là, dans la salle, on ne les remarquait pas… pourtant leur histoire est étonnante ! » « Avec tous ces témoins, on ne peut plus dire que Dieu n’existe pas ! On voit par leur vie que Dieu existe. » « Garder la foi dans de telles épreuves, en être même grandie ; ça m’a vraiment touchée ! »

A la messe, quelle joie ! Du tout petit d’à peine deux ans qui répétait « Amen » de sa petite voix claire à chaque fois qu’il l’entendait scandé par l’assemblée, à cette dame âgée qui frappait dans les mains au rythme des chants de louange, tous ont pu voir qu’Eglise et jeunesse vont bien ensemble ! A l’élévation, en contemplant le Corps du Christ, et en réentendant ces mots : « Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur », chacun était invité à reconnaître la source de cette joie. Et le silence après la communion en disait long sur l’intensité du moment vécu…

« Comment ne pas être édifié par cet encouragement à avoir un cœur de feu ? »

« J’avais besoin de vivre quelque-chose… Les témoignages, l’adoration, c’est un temps fort intérieur… Pendant la messe, à la communion, j’ai ressenti la présence du Seigneur. Ça me donne envie d’aller passer un moment dans une communauté… On ne peut pas vivre sans prier ! C’est comme être amoureux : c’est le bonheur qu’apporte l’amour ! » (Pierre – 14 ans)

JPEG - 72.5 ko

Le temps de prière en soirée mêlant louange et adoration a préparé les cœurs à laisser de la place au Saint Esprit : plusieurs se levaient pour aller vers un prêtre… « Je me suis confessée pour la première fois ! »

… et a aussi préparé les cœurs à laisser éclater la joie sur l’air des danses écossaises ! ! Quel étonnement joyeux de voir séminaristes, enfants, jeunes et vieux, religieuses… tournoyer ensemble dans la bonne humeur… « C’est une fête de famille ! Une belle fête de famille ! »

Alors avec tout ça, chacun a pu repartir le cœur plein, avec en plus des paniers débordants de bonne nourriture à partager ! « J’aurais moins peur de dire que je suis Chrétien… » « La génération montante est une pépinière et une véritable richesse de nos communautés. » « …C’est géant ! On entend souvent dire : ‘Ils sont où, les jeunes Chrétiens ?’ Eh bien ils sont là : ils témoignent aujourd’hui ! » « J’ai confiance que tout ce qui a été semé aujourd’hui germera un jour… » « Peut-être que lundi, j’oserai dire aux copines que j’étais là aujourd’hui …Oui, je le dirai ! »

JPEG - 64.9 ko

« Souvent, on se réjouit en disant : ‘ Voilà les Chrétiens de demain ‘… Non ! Ce sont les Chrétiens d’aujourd’hui ! »

Propos recueillis « à chaud » lors de la journée