Acte de Confiance à Marie

Dans le cadre de la journée mariale organisée pour l’Année de la foi, le dimanche 13 octobre, le Pape a présidé la messe devant près de 100 000 pèlerins, et il a récité une prière de confiance à Marie, devant la statue de Notre-Dame de Fatima.

Dans le cadre de la journée mariale organisée pour l’Année de la foi, le dimanche 13 octobre, le Pape a présidé la messe devant près de 100 000 pèlerins, en présence de la statue de Notre-Dame de Fatima.

Dans son homélie, le Saint-Père a demandé à la Vierge qu’elle aide les hommes à se laisser surprendre par Dieu.

« Dieu nous surprend toujours, il rompt nos schémas, bouleverse nos projets. » Dieu nous demande la fidélité dans le fait de le suivre , sans céder au découragement devant les difficultés : « Pensons à toutes ces fois où nous nous sommes enthousiasmés pour quelque chose, pour une initiative, pour un engagement, mais ensuite, face aux premiers problèmes, nous avons jeté l’éponge » a relevé François, qui a pris pour exemple les « choix fondamentaux » comme celui du mariage. Ainsi, il est difficile de répéter ce « oui » chaque jour, d’être fidèle aux engagements pris.

Pape_Fatima

Ne pas être un chrétien « par à-coups »

Il faut donc regarder Marie a poursuivi le Pape, elle qui a dit son « oui » à Dieu, un « oui » qui fût le premier de beaucoup de « oui » prononcés dans son coeur dans les moments joyeux, comme aussi dans les moments de douleur, jusqu’à la Croix. « Suis-je un chrétien ‘par à-coups’, ou suis-je un chrétien toujours ? » a ainsi demandé le souverain pontife, dénonçant la culture du provisoire et du relatif qui pénètre aussi dans la vie de la foi.

Enfin, en regardant Marie rendant visite à sa cousine Elisabeth, le Pape a souligné que l’action de grâces était aussi au coeur de sa vie : « Combien de fois nous disons-nous merci en famille ? » a t-il demandé en insistant sur le pardon. « Pardon, excuse-moi, merci… si dans une famille on dit ces mots, a-t-il précisé, cette famille va de l’avant ! » a t-il conclu.

A l’issue de la messe, le Pape a récité une prière de confiance à la Vierge de Fatima, placée à côté de l’autel, la remerciant pour sa présence maternelle, lui demandant d’alimenter la Foi, d’illuminer l’Espérance et de susciter la Charité (dans la vidéo ci-dessous, à 1h25).

Bienheureuse Marie Vierge de Fatima, rendant grâce de nouveau pour ta présence maternelle nous unissons notre voix à celle de toutes les générations qui te disent bienheureuse.

Nous célébrons en toi les grandes oeuvres de Dieu, qui ne cesse jamais de s’incliner avec miséricorde sur l’humanité, affligée par le mal et blessée par le péché, pour la guérir et la sauver.

Accueille avec une bienveillance de Mère l’acte de confiance que nous faisons aujourd’hui, en confiance, devant ta représentation qui nous est si chère.Nous sommes sûrs que chacun de nous est précieux à tes yeux et que rien de tout ce qui habite nos coeurs ne t’est étranger. Nous nous laissons atteindre par ton regard très doux et nous recevons la caresse consolante de ton sourire.

Garde notre vie entre tes bras : bénis et renforce tout désir de bien ; ravive et alimente la foi ; soutiens et illumine l’espérance ; suscite et anime la charité ; guide-nous tous sur le chemin de la sainteté.

Enseigne-nous ton amour de prédilection pour les plus petits et les pauvres, pour ceux qui sont exclus et ceux qui souffrent, pour les pécheurs et les coeurs égarés : rassemble-les tous sous ta protection et remets-les tous à ton Fils bien-aimé, notre Seigneur Jésus.

Amen

Source : News.va
Traduction : I.Media
Vidéo : KTO