Jean XXIII et le Curé d’Ars

Le pape Jean XXIII, qui sera canonisé le 27 avril 2014, a écrit une lettre encyclique le 31 juillet 1959, peu de temps après son élection, pour célébrer le centenaire de la mort de saint Jean-Marie Vianney : Sacerdotii Nostri Primordia.

 

Dans cette lettre, le Pape nouvellement élu fait part de ses liens avec le saint Curé d’Ars : il était présent à Rome pour sa béatification par Pie X le 8 janvier 1905, et il s’était rendu en pèlerinage à Ars quelques semaines plus tard. En 1925, année où Mgr Roncalli, futur Jean XXIII, était ordonné évêque, Pie XI canonisait Jean-Marie Vianney.

 

DSC02110_bis

 

Jean XXIII met donc en valeur, tout au long d’une trentaine de pages, la sainteté du ministère du Curé d’Ars, qu’il présente aux prêtres comme un « modèle d’ascèse sacerdotale, un modèle de piété et surtout de piété eucharistique, un modèle de zèle pastoral.»

 

Il invite donc les prêtres à la sainteté, en reprenant les paroles de de saint Pie X : « « Pour faire régner Jésus-Christ dans le monde, rien n’est plus nécessaire qu’un clergé saint, qui soit, par l’exemple, la parole et la science, le guide des fidèles ». Saint Jean-Marie Vianney disait semblablement à son évêque :  » Si vous voulez convertir votre diocèse, il faut faire des saints de tous vos curés « .»

 

 

Il conclue par une invitation à prier pour les vocations sacerdotales :
« C’est aussi à tous les fidèles que Nous demandons, en cette année centenaire, de prier pour les prêtres et de contribuer, pour leur part, à leur sanctification. (…) Enfin, c’est vers la jeunesse chrétienne que Nous tournons un regard chargé d’affection et rempli d’espoir.  » La moisson est grande, mais les ouvriers sont peu nombreux  » (Mt 9, 37). »

 

Copie_de_jean-xxiii-2