23. La deuxième lecture

Elle est extraite des lettres des Apôtres Paul, Pierre, Jacques, Jean et Jude, ou encore des autres textes du Nouveau Testament. Elle s’associe à la première lecture pour faire mieux apparaître la continuité de l’oeuvre du salut, apportant un éclairage nouveau et constituant une bonne préparation à l’Evangile. Elle constitue, comme l’évangile, une lecture continue de dimanche en dimanche.

FEL_020-2