11 Le chant d’entrée

Le chant est d’abord la manifestation de la joie de rencontre entre Dieu et l’homme qui va s’opérer. Chanter, c’est aussi former un ch?ur, étape pour former une communauté aux coeurs accordés. Celui-ci est une prière qui accompagne le prêtre qui entre et donne la teneur du mystère qui sera célébré. L’entrée du célébrant rappelle celle du Christ à Jérusalem aux Rameaux, et dans son Temple. A ce moment, l’assemblée prend conscience qu’elle devient, par son rassemblement même, Jérusalem nouvelle, Temple saint habité par l’Esprit Saint.

2009_Secteur_SC_021