L’année liturgique

Notre Mère la sainte Église estime qu’il lui appartient de célébrer l’œuvre salvifique de son divin Epoux par une commémoration sacrée, à jours fixes, tout au long de l’année. Chaque semaine, au jour qu’elle a appelé « jour du Seigneur », elle fait mémoire de la résurrection du Seigneur, qu’elle célèbre encore une fois par an, en même temps que sa bienheureuse passion, par la grande solennité de Pâques.

 

Et elle déploie tout le mystère du Christ pendant le cycle de l’année, de l’Incarnation et la Nativité jusqu’à l’Ascension, jusqu’au jour de la Pentecôte, et jusqu’à l’attente de la bienheureuse espérance et de l’avènement du Seigneur.

 

Tout en célébrant ainsi les mystères de la Rédemption, elle ouvre aux fidèles les richesses de la puissance et des mérites de son Seigneur ; de la sorte, ces mystères sont en quelque manière rendus présents tout au long du temps, les fidèles sont mis en contact avec eux et remplis par la grâce du salut.

 

En célébrant ce cycle annuel des mystères du Christ, la sainte Église vénère avec un particulier amour la bienheureuse Marie, mère de Dieu, qui est unie à son Fils dans l’œuvre salutaire par un lien indissoluble ; en Marie, l’Église admire et exalte le fruit le plus éminent de la Rédemption, et, comme dans une image très pure, elle contemple avec joie ce qu’elle-même désire et espère être tout entière.

 

En outre, l’Église a introduit dans le cycle annuel les mémoires des martyrs et des autres saints qui, élevés à la perfection par la grâce multiforme de Dieu et ayant déjà obtenu possession du salut éternel, chantent à Dieu dans le ciel une louange parfaite et intercèdent pour nous. Dans les anniversaires des saints, l’Église proclame le mystère pascal en ces saints qui ont souffert avec le Christ et sont glorifiés avec lui, et elle propose aux fidèles leurs exemples qui les attirent tous au Père par le Christ, et par leurs mérites elle implore les bienfaits de Dieu.

 

Sacrosanctum Concilium, 102-104

 

L’année liturgique

Le temps de l’Avent

8 décembre : L’Immaculée Conception de Marie

25 décembre : Noël : la Nativité du Christ

L’Epiphanie

2 février : La Chandeleur : la Présentation de Jésus au Temple

Le Carême

Le mercredi des Cendres

25 mars : L’Annonciation

Les Rameaux et la Semaine Sainte

La messe chrismale

Le Jeudi Saint

Le Vendredi Saint

Le Samedi Saint

La Veillée pascale

Pâques

L’Ascension

La Pentecôte

La Fête-Dieu : fête du Saint-Sacrement

La Fête du Sacré Coeur : journée de prière pour la sanctification des prêtres

15 août : L’Assomption de Marie

1er novembre : La Toussaint

Le 2 novembre

Le Christ, Roi de l’univers