Décès du Père Antoine Fournier

Nous recommandons à vos prières le P. Antoine Fournier, Missionnaire du Sacré-Coeur, décédé le 23 août 2013.

Né le 13 octobre 1926 à Bramois, en Valais (Suisse), Antoine Fournier était le 6ème d’une fratrie de 17 enfants. Il a effectué une partie de sa formation à Thoissey, dans notre diocèse, au sein de la Petite-Oeuvre, école des Missionnaires du Sacré-Coeur.
Il a prononcé ses voeux perpétuels en 1951 à Fribourg, et a été ordonné prêtre en 1954.
Le 3 octobre 1955, il part pour la Papouasie Nouvelle guinée, pays qui sera le terrain missionnaire de son coeur. Il revient en Europe en 1972, où il continue à annoncer l’évangile dans différentes oeuvres, avant de repartir pour la Papouasie en 1989. En 1994, il revient définitivement en Europe.
En 1997, il est rattaché à la Communauté des missionnaires du Sacré-Coeur de Miribel, puis de Thil. En 2010, son état de santé l’oblige à être admis en maison de retraite à Marseille. Il est décédé dans cette ville le 23 août, après une hospitalisation d’urgence.

P-_Antoine_Fournier

Le Père Fournier avait le caractère indépendant d’un missionnaire de la première évangélisation. La solitude ne lui faisait pas peur, ni les situations périlleuses dans lesquelles il s’est parfois trouvé. Il avait écrit son aventure missionnaire dans un livre : Ma vie chez les Papous.

Des montagnes du Valais à celles de Papouasie Nouvelle Guinée, il réalise son rêve d’enfant : aller dire à ceux qui ne le connaissent pas que Dieu existe et qu’il les aime.

Site des Missionnaires du Sacré-Coeur