Accueil des réfugiés : prendre des initiatives

Extrait de la Lettre à tous les prêtres du diocèse de Belley-Ars, pour la rentrée pastorale 2015 / 2016

 

Pour ce qui est de l’accueil des réfugiés, après les belles initiatives des paroisses de Cessy (Sauverny) et de Notre-Dame de Bourg pour accueillir trois familles de réfugiés du Proche- Orient, je me réjouis de celles de Bellegarde et de Divonne, en coopération avec leurs communes. Je souhaite vivement que des initiatives analogues soient prises ailleurs, afin de répondre aux besoins qui se multiplient. Vous avez entendu l’appel du pape François, relayé par le Conseil Permanent de la Conférence des Evêques de France. Il y a déjà un certain nombre de choses qui se font, mais nous avons le devoir de faire davantage face à l’ampleur de l’afflux de personnes. Il faut certes se préoccuper tout autant d’éradiquer les situations politiques et économiques qui provoquent ces hémorragies, ainsi que les filières de passeurs qui exploitent la misère des gens. Il faut également être conscients que c’est un engagement lourd et durable qui exige des compétences spécifiques, des moyens humains, immobiliers et financiers, donc un investissement de beaucoup de monde en partenariat : personnes privées, Etat, collectivités locales, associations… Mais n’est-ce pas une occasion de développer la dimension diaconale de nos communautés paroissiales ? L’Œuvre d’Orient est à la disposition des paroisses qui cherchent comment répondre concrètement à cet appel.

+ Pascal Roland
Evêque de Belley-Ars