Défense du mariage et de la famille

Copie_de_Image1-3Un certain nombre d’entre vous m’ayant interrogé au sujet de la prochaine manifestation du 24 mars à Paris pour défendre le mariage et la famille, je vous rappelle que l’Eglise n’organise rien en tant que telle mais que j’encourage les organisateurs à relayer l’appel auprès des catholiques du diocèse, chacun demeurant bien sûr libre d’opérer ensuite le choix des moyens qu’il jugera appropriés pour promouvoir et défendre ce bien commun.

Je me permets de souligner quelques points d’attention :

1- Il convient de mettre en avant que les différentes initiatives ont été réunies dans une organisation unique « La manif pour tous », afin de fédérer toutes les personnes qui le souhaitent, indépendamment des orientations politiques et confessionnelles.

2- Il est capital de veiller à éviter tout dérapage et à bannir toute forme d’agressivité vis-à-vis de quiconque, car il ne s’agit pas d’attaquer des personnes, mais de servir le bien commun en défendant une vérité anthropologique.

3- Il est nécessaire d’éclairer sa conscience et celle des autres. Pour cela, il convient de promouvoir le débat face à une pensée unique, de poursuivre une réflexion de fond pour dépasser les slogans et les propos simplistes : s’informer sur le fonctionnement des institutions, réfléchir aux enjeux anthropologiques du projet de loi, ainsi qu’à ses conséquences légales et sociétales.

+ Pascal ROLAND
Evêque de Belley-Ars

Plus d’informations sur cette manifestation sur le site de la Manif pour Tous

Logo_LMPT24Mars

La Manif Pour Tous prend acte de l’arrêté du Préfet de police de Paris en date du 18 mars 2013 au soir, portant interdiction du projet de manifestation envisagé sur les Champs-Elysées le 24 mars prochain. L’arrêté interdit également aux manifestants l’accès à la place de la Concorde, de l’Etoile et des Invalides.
La Manif Pour Tous engage immédiatement les voies de droit qui s’imposent, afin de faire reconnaître dans les 48 heures par le juge compétent l’exercice de sa liberté de réunion.
Compte-tenu du caractère exécutoire de cet arrêté, La Manif Pour Tous est tenue de suspendre temporairement toute action et appel à se rendre sur les lieux interdits.
La Manif Pour Tous assure cependant tous les Français mobilisés que la manifestation aura bien lieu comme prévu dimanche 24 mars à Paris dans un cadre strictement légal. Elle les tiendra informés en temps réel.