Au service de la proclamation de la Bonne Nouvelle

A la fin de la célébration d’installation, Mgr Roland s’est adressé au clergé et aux laïcs du diocèse, pour leur présenter son action au cours des prochains mois.

Je nomme le Père Roger Hébert vicaire général et modérateur de la curie diocésaine. J’en profite pour le remercie publiquement et chaleureusement de l’aide fraternelle qu’il m’a apportée pour m’aider à m’installer à l’évêché et commencer à m’introduire dans la réalité du diocèse.

Dans les semaines et mois qui viennent, je commencerai par prendre le temps de rencontrer les prêtres, dont le concile Vatican II rappelle qu’ils sont « les collaborateurs principaux et irremplaçables de l’ordre épiscopal », puisque eux et moi avons reçu « l’unique et identique sacerdoce ministériel que l’évêque possède en plénitude » (cf. Apostolorum Successores, n° 75)

Il m’importe, en effet d’apprendre à connaître chacun, autant que possible dans son cadre de vie et de ministère ; d’apprécier les aptitudes et aspirations de chacun, de me rendre compte de la charge exercée, de connaître les conditions matérielles et spirituelles de l’exercice du ministère, et de me rendre compte des besoins de la mission. J’entends que le presbyterium soit affectivement et effectivement uni à l’évêque et vraiment co-responsable de l’Eglise particulière des Pays de l’Ain.

De la même manière, je prendrai également le temps de rencontrer les diacres permanents, le séminaire d’Ars, les communautés religieuses, les membres de sociétés de vie apostolique.

Ensuite j’organiserai un programme de visites pastorales sur plusieurs mois, pour aller découvrir chacune des paroisses, et chacun des services et mouvements.

Avec vous je découvrirai peu à peu les réalités humaines et socio-économiques du territoire. J’entendrai quels sont les besoins de la mission. Et je me rendrai compte de tout ce que vous accomplissez déjà au service de l’Evangile.

J’ai déjà eu l’opportunité de rencontrer l’équipe diocésaine qui a organisé le grand et beau rassemblement diocésain de Pentecôte 2012. Nous allons pouvoir nous appuyer sur le dynamisme créé depuis 6 ans autour de cette équipe, pour poursuivre la mission.

L’année de la foi, le 50° anniversaire du Concile Vatican II, le prochain synode sur l’Evangélisation, Diaconia 2013, sont autant d’événements qui vont entretenir et développer l’élan donné par mon prédécesseur Mgr Guy-Marie Bagnard.

Je prendrai mon temps. Soyez patients !

Et notez que je serai indisponible au mois de novembre, pris entre l’assemblée plénière de la Conférence des évêques à Lourdes, l’assemblée de la conférence des religieux et religieuses, également à Lourdes, puis la visite ad limina à Rome avec les évêques de la Province de Lyon.

Merci à tous et à toutes de votre accueil ! Je suis heureux d’être votre pasteur et convaincu que nous ferons ensemble du bon travail au service de la proclamation de la Bonne Nouvelle !

? Pascal ROLAND
Evêque de Belley-Ars