Pentecôte 2012 : « Fierté réciproque de DIEU et de l’Homme en leurs exploits partagés »

« Fierté réciproque de DIEU et de l’Homme en leurs exploits partagés »

 

C’est avec cette phrase que l’un des membres actifs du rassemblement m’a partagé sa joie au lendemain du rassemblement. Je trouve qu’elle traduit bien notre sentiment à tous : nous avons été heureux de collaborer à l’oeuvre de Dieu.

 

Manifestement, tout au long de ce week-end, c’est Lui qui a été à la première place. Les belles interventions du père Cantalamessa nous auront aidés à Lui laisser cette première place. Et je crois que c’est parce que nous avons voulu lui laisser cette place que notre rassemblement a été si beau et si bienfaisant.

 

Mais que pourrait Dieu si nous ne lui apportions pas notre collaboration ? On raconte cette belle histoire : un évêque fait une visite pastorale dans une paroisse qu’un prêtre dynamique a bien remonté après des années de désert. L’évêque ayant peur que le prêtre en tire une gloire personnelle lui dit : le Saint Esprit a bien travaillé dans cette paroisse pour soit aussi vivante ! Et le prêtre lui répond : oh oui, Monseigneur, mais vous auriez vu l’état de la paroisse à l’époque où il n’y avait que le Saint Esprit qui travaillait !

 

Alors oui, cette citation est un bon résumé : « Fierté réciproque de DIEU et de l’Homme en leurs exploits partagés »

 

Nous pouvons le dire, les obstacles n’ont pas manqué.

 

Dans la préparation lointaine, il y a eu la difficulté à mobiliser, le manque d’enthousiasme d’un certain nombre de prêtres et laïcs.

 

Dans la préparation immédiate, ce gros imprévu de la présence de nos frères du voyage sur le parking que nous devions occuper. Mais après le temps d’une légitime colère, je veux rendre hommage aux pouvoirs publics qui nous ont aidés à trouver de nouvelles solutions.

 

Dans la suite du rassemblement avec cet article du Progrès qui fait croire que nous attendions 10 000 personnes mais que nous n’étions que 3000 ! Quel mensonge et en vue de quoi ? Je me le demande encore.

 

Mais peu importe ! Le rassemblement a eu lieu et rien n’est venu le perturber pas même la météo qui annonçait samedi soir des pluies soutenues pour le dimanche matin et de gros orages pour l’après-midi !

 

Je vous conseille d’aller visiter le site du diocèse et de regarder les photos. Le visage radieux des confirmés est la plus belle réponse aux détracteurs et la plus belle récompense pour tous ceux qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes.

 

Merci à tous les participants et à tous les acteurs de Pentecôte 2012, c’est maintenant que tout commence … mais nous savons que nous pouvons compter sur le Saint Esprit.

 

Père Roger Hébert