Bienheureux Jean-Paul II

Le pape Jean-Paul II a été béatifié le 1er mai 2011, 6 ans après sa mort. Parmi les 1,5 millions de personnes présentes à Rome, 50 pèlerins du diocèse ont assisté à cet évènement de portée mondiale. Photos et témoignages.

« Pour moi ce voyage se voulait vraiment un pèlerinage.Pour moi, pèlerinage est exactement le contraire de se que propose notre société d’une manière générale,et ce vers quoi ma nature humaine pencherait:ce que j’appellerais la vie en chaise longue,installée,tranquille,les poches et le ventre pleins.

Or quand Jésus me dit « Je suis le Chemin,la Vie » j’y vois une très nette invitation à l’aventure,au pèlerinage, à avancer, à ne pas s’installer, à aller se blottir dans les bras que le Christ me tend…mais il faut se mettre en route,il faut se lever …. Je dois donc me désencombrer….et, de plus en plus je me rend compte que j’ai besoin d’exercer physiquement cette marche, ce dépouillement…Quoi de mieux qu’un pèlerinage annoncé spartiate,et pour une telle occasion .Les bains de foule ….ce n’est pas ce que je recherche….Mais cette béatification est vraiment une démarche d’Église et c’est vraiment important pour moi cette appartenance à l’Eglise. Ce 1er mai j’avais une place dans cette Eglise belle,simple,bigarrée,joyeuse,heureuse…..profondément humaine et profondément bienheureuse et même céleste. Il suffisait de se mettre en route pour fêter notre bien aimé pape Jean-Paul II, ce « géant de la foi »Benoit XVI).

Importance de Jean-Paul II pour moi
Comme pape confirmer ses frères dans la Foi!Super il se trouve que je suis parfaitement concernée. Et vraiment, ses fameuses paroles « N’ayez pas peur…….Ouvrez les portes au Christ », c’est à moi qu’il les a adressées personnellement :N’aies pas peur de montrer ta foi (même riquiqui et un peu mitée!), n’aies pas peur de te montrer chrétienne amie du christ, n’aies pas d’appartenir à l’Eglise, même si son visage n’est pas toujours lisse et beau. Elle a été voulue par Le Christ et si je veux mettre mes pas dans les siens, je dois aimer l’Eglise telle quelle est ,là où elle en est. Le bienheureux Jean-Paul II me montre ce chemin de miséricorde dans une Foi inébranlable parce qu’ancrée, »immergée » dans la prière(cette image de Jean-Paul II priant,complètement absorbé dans ce coeur à coeur avec Dieu, un rocher).

Sa vie est un véritable pèlerinage. Une confiance absolue,d’enfant. On marche,même dans le noir,même en trébuchant. On se laisse dépouiller (santé,pays, amis,famille). La vie de Jean-Paul II me fait avancer sur le chemin de l’humilité,elle m’aide à découvrir la grandeur de chaque être humain. J’essaie, du coup, de me mettre au service de chaque personne rencontrée:d’adorer l’image de Dieu en chacun (il y a encore beaucoup de boulot!!!!) Et je me dis que c’est surement plus facile si je m’accroche à la soutane blanche (rapiécée parait il !) de ce pape que notre Église nous donne en exemple.

Oui, bienheureux Jean-Paul II, tu m’entraines, tu me galvanise, tu me montre le chemin. Et, ce dimanche de la miséricorde, place St Pierre, j’ai pu voir et expérimenter que je n’étais pas seule à penser çà!!!!!J’aurais été bien bête de ne pas entre prendre ce pèlerinage !

Je l’ai fait pour ma famille, pour ma paroisse, pour mon pays. Il m’a semblé que par ma présence ( très humblement dans mon coeur)je les rendais présents à cette « liturgie céleste » ( Benoit XVI), cette minuscule goutte d’eau ajoutée au vin du calice et qui devient le Sang pour la multitude, en un mot dans ce mystère de la FOI, tout bêtement une participation à la communion des saints,avec en première bienheureuse en ce premier jour du mois qui lui est dédié « celle qui a cru » : MARIE. Et là aussi, avec le bienheureux Jean-Paul II je le dis avec ma pauvre foi : « TOTUUS TUUS »…..et vive Jean-Paul II.

Sophie

« Nous avons vécu un moment très fort. La messe de béatification était un moment particulièrement extraordinaire. Nous avons été touchés par les chants et le silence recueilli quand nous avons été invités à prier. « 

Philippe et Franca

« J’ai été marquée par le monde, cette foule qui venait de tous les pays pour une seule personne alors que je m’attendais à ne voir que des polonais ! On était porté par la foule autant que par la prière. On était là aussi pour Benoit XVI. C’était un grand moment de fête et de recueillement ! »

Clothilde

« J’ai été touchée de voir à quel point la figure de Jean-Paul II concerne toutes les générations : familles, personnes âgées,jeunes et tous les styles de personnes. Il y avait toutes sortes de gens sur la place Saint-Pierre. comme l’a dit le cardinal Poupard l’après-midi, pendant les vêpres qu’il présidait à Saint-Louis des Français, Jean-Paul II avait une vision personnaliste et universaliste. Il apparait comme un père, attentif à chaque personne, qui peut accompagner chacun de nous sur son chemin de vie, maintenant qu’il est bienheureux. »

Marie-Laure

« Ce qui m’a frappé, c’est sa devise « Totus Tuus ». Je ne savais pas qu’un pape pouvait prier autant la Vierge Marie. Voir tout ce monde me donne envie de continuer à être chrétien. »

Edouard, 11 ans

w15Beatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_314
« Je suis polonaise. Jean-Paul II est notre pape, il nous a aidé à libérer notre pays du système communiste, mais c’est aussi le pape du monde entier. il a toujours répondu par l’amour. Avec sa béatification, je vais essayer à mon tour de me tourner vers les autres et de répondre à tout par l’amour. Je suis allée prier sur son cercueil. On était à côté de son corps et de son âme, cela le rendait encore plus présent. »

Renata

« J’avais 15 ans quand Jean-Paul II a été élu. Sa personnalité, son combat temporel et spirituel, sa force intérieure qui lui a permis de survivre au nazisme et au communisme m’ont profondément marqué. Son rôle dans le monde, particulièrement en Pologne a été déterminant. On a vécu les combats de Solidarnosc, on arborait le badge du syndicat. Sa première phrase après son élection : « N’ayez pas peur » est un guide pour ma vie. »

Xavier

« On nous présente toujours une Eglise agonisante, alors que c’est incroyable qu’autant de gens soient prêts à se déplacer, à faire des journées entières de voyage pour assister à une béatification. Jean-Paul II bienheureux, cela rend la sainteté actuelle. Ce pape, on l’a vu, on l’a touché, les gens qui le connaissaient sont encore là pour témoigner. Il est proche de nous, et son message n’est pas compliqué : c’est l’amour et la vérité. »

Gaëtan

Veillée de prière au Circo Massimo
w2Beatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_190wBeatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_052w1Beatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_112

Attente
w12Beatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_524w3Beatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_222w4Beatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_226w5Beatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_294

Béatification
w7Beatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_349w8Beatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_360w9Beatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_420w10Beatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_440

Prière près du cercueil du bienheureux Jean-Paul II
w11Beatification_Jean-Paul_II_1er_mai_2011_452

Retour sur ce grand moment d’Eglise…

– Avec RCF 01
RCF Pays de l’Ain à Bourg-en-Bresse 93.9 FM ? Belley 92.8 ? Hauteville 97.9 – Oyonnax 88.1 ? Bellegarde 100.9 et sur internet

– Avec ZENIT

– Avec le Jour du Seigneur

– Avec KTO

– Avec l’Eglise Catholique de France

Lisez l’homélie intégrale de benoit XVI lors de la messe de béatification