11 novembre 2018 : Centenaire de l’Armistice

Sonnerie des cloches le 11 novembre

 

L’armistice de 1918, signé le 11 novembre 1918 à 5h15, marque la fin des combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918), la victoire des Alliés et la défaite totale de l’Allemagne. Le cessez-le-feu est effectif à onze heures, entraînant dans l’ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons annonçant la fin d’une guerre.

Le 28 juin 1919, à Versailles, est signé le traité de paix, qui met réellement fin à l’état de guerre.

A l’occasion du centenaire de cette armistice, le Conseil permanent suggère de sonner les cloches de nos églises le 11 novembre à 11h durant 11 minutes (comme le 11 novembre 1918).

Prière pour la Paix

 

Depuis 5 ans maintenant le Service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle et le Diocèse aux armées élaborent, à la demande de la Conférence des évêques de France, une prière universelle commune pour tous les diocèses et un schéma de prière à l’occasion de la commémoration de la Grande Guerre.

Cette année cette commémoration prend un accent particulier. C’est le centenaire de l’Armistice de 1918 et ce 11 novembre 2018 tombe un dimanche. C’est une occasion « augmentée » pour toutes les communautés chrétiennes de prier pour la paix.

Ce temps de prière est l’occasion d’ouvrir les petites églises de campagne et permettre ainsi à des personnes qui ne les fréquentent habituellement pas de venir s’y recueillir. Beaucoup de fidèles ont aussi redécouvert les plaques commémoratives qui sont dans les églises.

 

 

Lors du Regina Cæli, ce lundi de Pâques 2018, le Pape François nous disait : «Avec sa mort et sa résurrection, le Christ a vaincu le péché qui séparait l’homme de Dieu, l’homme de lui-même, l’homme de ses frères… Il a rétabli la paix, commençant à tisser la toile d’une nouvelle fraternité… Il ne peut y avoir une vraie communion et un engagement pour le bien commun et la justice sociale sans la fraternité et le partage».

Ces thèmes de fraternité, de paix sont la trame des différents documents que vous recevez. La commémoration de la grande guerre est l’occasion pour toutes les communautés  chrétiennes de prier et d’inviter à prier pour la paix. Temps de prière où nous venons demander le don de la fraternité et de la paix et nous engager à œuvrer pour la paix.