Denier 2017 : le monde a tant besoin de l’Esprit Saint !

Affiche 2017 Denier

Depuis quelques jours a commencé la nouvelle campagne du Denier de l’Eglise. Comme chaque année, les affiches fleurissent dans le diocèse, dans chaque cure, dans chaque église.

 

Au-delà du traditionnel appel aux dons, primordial évidemment pour que l’Eglise dans les Pays de l’Ain puisse poursuivre son œuvre missionnaire, ces nouvelles affiches veulent être, à leur niveau, un véritable moyen d’évangélisation.

 

Elles proclament : « Le monde a tant besoin de l’Esprit Saint ». Proclamer que Dieu aime chacun des hommes, qu’Il leur envoie son Esprit et que les hommes ont besoin de cet amour et de cet Esprit, c’est la mission que le Christ a confiée à l’Eglise !

 

Ce message est avant tout destiné à ceux qui entrent dans les églises, qui participent à l’eucharistie dominicale, qui donnent peut-être déjà au Denier. Se souviennent-ils qu’annoncer Dieu est le cœur de leur vie de chrétien ? Se souviennent-ils que suivre le Christ ne consiste pas seulement à vivre leur foi pour eux-mêmes, mais à la porter autour d’eux ? Savent-ils qu’ils sont appelés à être, en vérité, des disciples-missionnaires ?
Mais ce message est aussi destiné à tous ceux qui verront ces affiches apposées sur la façade des églises, sans jamais y entrer. Avec une phrase encore plus accessible – « Parce que le monde a tant besoin de Dieu » – nous voulons, avec cette campagne, proclamer l’Evangile au monde. Notre monde est troublé, il souffre, il cherche la paix. Cette paix, c’est le Christ qui peut la lui donner.

 

C’est le Christ qui se fait proche de nos souffrances, pendant la Semaine Sainte que nous allons célébrer. C’est le Christ qui porte toutes nos difficultés, tout notre désespoir, toutes nos souffrances. Et c’est le Christ ressuscité qui nous donne la joie, la paix, la vie.

 

Oui, vraiment, le monde a tant besoin de Dieu ! Proclamer cela, c’est la mission de l’Eglise, de toute l’Eglise, laïcs, religieux, religieuses et prêtres, hommes et femmes, jeunes ou moins jeunes. N’hésitons pas, à l’approche des fêtes de Pâques, à proclamer cela au monde qui nous entoure. Le monde a tant besoin de Dieu !

 

don.belley-ars.fr

Affiche 2017 Denier

 

Le vendredi 17 mars, la campagne du Denier de l’Eglise 2017 a été présentée au cours d’une réunion à la Maison Jean-Marie Vianney, en présence des curés et des trésoriers des paroisses. Cette journée était également l’occasion de revenir sur les résultats de la collecte 2016.

Cette matinée a débuté par un temps de prière. Mgr Pascal Roland a ensuite introduit la rencontre en remerciant les donateurs de l’année passée, ainsi que tous ceux qui ont œuvré au bon déroulement de cette campagne du Denier.

« Parce que le monde a tant besoin de l’Esprit Saint ! » : c’est le message qui figure cette année sur la campagne du Denier, accompagnée de l’image d’une colombe.

« A la fin du déluge (dont le symbolisme concerne le Baptême), la colombe lâchée par Noé revient, un rameau tout frais d’olivier dans le bec, signe que la terre est de nouveau habitable (cf. Gn 8, 8-12). Quand le Christ remonte de l’eau de son baptême, l’Esprit Saint, sous forme d’une colombe, descend sur lui et y demeure (cf. Mt 3, 16 par.). L’Esprit descend et repose dans le cœur purifié des baptisés. » (CEC 701)

Cette colombe est donc le signe de la paix que l’Eglise veut porter au monde, le symbole du baptême que chaque chrétien a reçu et qui fait de lui un témoin du Christ, et la représentation du Saint-Esprit. Une autre version de cette affiche est également disponible ; destinée au grand public et prévue pour être affichée sur la voie publique, le mot « Dieu » y remplace « l’Esprit-Saint », et aucun appel au don n’y figure. Ces deux visuels portent donc un message très pastoral et missionnaire, pour inviter les chrétiens de l’Ain à soutenir la mission de l’Eglise.

 

Résultats de la campagne du Denier 2016

M. Louis Jacques Le Seigneur a ensuite présenté le bilan de la collecte de l’an passé. En 2016, l’Association Diocésaine a vu la collecte du Denier diminuer : elle retrouve un niveau inférieur à 2 millions d’euros, avec 1 981 819 € de dons. Le nombre de donateurs a lui aussi connu une diminution, passant de 10 894 donateurs en 2015 à 10 268 en 2016. Le don moyen, quant à lui, a progressé de 8 €, atteignant 193 €.

On peut noter que le nombre de donateurs qui ont fait le choix du prélèvement automatique est en hausse : ils étaient 1 258 en 2016, et leurs dons représentent désormais plus du quart du total de la collecte. Ces dons sont précieux pour le diocèse : grâce à leur régularité au long de l’année, ils permettent une meilleure visibilité dans la trésorerie.

M. Louis Jacques Le Seigneur a conclu cette matinée en remerciant les donateurs pour leur générosité, et tous ceux qui ont travaillé pour rendre possible cette collecte et permettre à l’Eglise de continuer à annoncer le Christ.