Messe de la fête de la Bienheureuse Rosalie Rendu

Vitrail Paris Rosalie

Liturgie du 7 février :
Bienheureuse Rosalie Rendu
Vierge – Mémoire

ANTIENNE D’OUVERTURE Prov. 31, 20-26 Elle ouvrit sa main à la misère, la tendit au Pauvre. Dans sa bouche, il n’y avait que parole de bonté

 

PRIERE : O Dieu, qui as fait don à la bienheureuse Rosalie, vierge, de ton Esprit d’Amour, pour qu’elle fût en aide à ceux qui sont dans la détresse et l’abandon. A son exemple, donne-nous aussi la joie de découvrir le Christ dans les Pauvres et de Le servir avec une inlassable charité. Par Jésus.

PREMIÈRE LECTURE (au choix)
Lecture du Livre de Ben Sirac le Sage (Sir 3, 29 ; 4, 1-10) Penche l’oreille vers le pauvre. Ne détourne pas du miséreux ton regard.
Lecture de la Première Lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens (1 Cor 12, 31 – 13, 1-13) (Hymne à la charité) (cf. Lectionnaire rituel p. 17)

PSAUME : Ps 71, 1-2, 7-8, 12-13, 17 R/ Écoute, Seigneur, le pauvre qui t’appelle.

ÉVANGILE (au choix)
Acclamation (Mt 25, 40) Alleluia, Alleluia. Chaque fois que vous l’avez fait à l’un des ces petits qui sont mes frères, c’est à Moi que vous l’avez fait, Alleluia !
Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (Mt 25, 31-46). (cf. Lectionnaire rituel p. 561) « Nous serons jugés sur l’amour »ou bien :
Acclamation (Mt 5, 7) Alleluia, Alleluia. Bienheureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde. Alleluia !
Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (Mt 5, 1-12a) (cf. Lectionnaire rituel p. 34) Les Béatitudes.

PRIÈRE SUR LES OFFRANDES : Réunis pour le Saint Sacrifice du Christ, ton Fils, dans le souvenir de la bienheureuse Rosalie, vierge, accepte, Seigneur, l’humble offrande que nous te présentons et transforme-nous en apôtres brûlants de ton amour. Par Jésus.

PRÉFACE DES SAINTS ET DES SAINTES VIERGES ET RELIGIEUX (SES) 

ANTIENNE DE COMMUNION (Jn 13, 35) « A ceci, tous vous reconnaîtront pour mes disciples : à l’Amour que vous aurez les uns pour les autres », dit le Seigneur.

PRIÈRE APRÈS LA COMMUNION : O Dieu, notre Père, qui nous as nourris du Pain de Vie, fais qu’à l’exemple de la Bienheureuse vierge Rosalie, nous te glorifiions par la fidélité de notre service, et que nous nous dépensions dans une constante charité pour le bien de nos frères. Par Jésus.