Paroisse Saint-Didier-sur-Chalaronne

Mercredi des Cendres, entrée en carême

Mercredi 6 mars Mercredi des Cendres, entrée en carême.

 

Le Mercredi des cendres, premier jour du Carême, est marqué par l’imposition des cendres : le prêtre dépose un peu de cendres sur le front de chaque fidèle, en signe de la fragilité de l’homme, mais aussi de l’espérance en la miséricorde de Dieu. La cendre est appliquée sur le front pour nous appeler à la conversion, précisément par le chemin de l’humilité. La cendre, c’est ce qui reste quand le feu a détruit la matière dont il s’est emparé. Quand on constate qu’il y a des cendres, c’est qu’apparemment il ne reste plus rien de ce que le feu a détruit. C’est l’image de notre pauvreté. Mais les cendres peuvent aussi fertiliser la terre et la vie peut renaître sous les cendres.

 

 

Tout en le marquant, le prêtre dit au fidèle : « Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle ». L’évangile du Mercredi des Cendres est un passage de saint Matthieu – chapitre 6, versets 1 à 6 et 16 à 18 nous invite à prier et agir, non pas de manière orgueilleuse et ostentatoire, mais dans le secret de notre cœur: « Ton Père qui voit au plus secret te le rendra. » 40 jours pour prendre le temps de retrouver le vrai sens de notre vie et de nous laisser réconcilier avec Dieu.

 

Bonne montée vers Pâques

 

Père Roland N’ZEBELET, curé