Paroisse Montréal-la-Cluse

En route vers Pâques

Au désert, le Christ a mené un combat spirituel dont il est sorti victorieux. À sa suite, il ne s’agit pas de faire des efforts par nos propres forces humaines mais de laisser le Christ nous habiter pour faire sa volonté et nous laisser guider par l’Esprit.
Durant le temps du Carême, nous sommes invités à nous donner des moyens concrets, dans la prière, la pénitence et l’aumône pour nous aider à discerner les priorités de notre vie. Le temps du Carême est un temps autre qui incite à une mise à l’écart pour faire silence et être ainsi réceptif à la Parole de Dieu.
Il est important de vivre tout cela en communauté chrétienne. D’ailleurs, le temps du Carême est, dans l’Eglise diocésaine, un temps important pour les catéchumènes, qui, le 1er dimanche de Carême (cette année, ce sera à Meximieux) vive l’appel décisif, par l’évêque, avant leur baptême qui a lieu normalement au cours de la Veillée Pascale, dans leurs paroisses respectives.
Je vous propose donc que nous soyons vraiment tous présents, en communauté, pour les temps forts qui nous sont proposés cette année : l’entrée en Carême, le mercredi des cendres, bien sûr, à 20h au Foyer ; le 1er dimanche de Carême, avec une messe des familles, la soirée 4P (Pomme Pain Prière Partage) du mercredi 20 mars à 18h30 au Foyer qui est importante pour toute la communauté et pas seulement les enfants et leurs parents ; Les 3 temps de prières (Mardi 26 mars à 20h à l’église de Montréal ; Mardi 2 avril à 20h à l’église de Volognat ; Mardi 9 avril à 20h à l’église de Géovreissiat) ; l’après-midi solidarité avec le CCFD Terre Solidaire le samedi 7 avril suivi de la messe et d’un repas crêpes. Bon entrée en Carême ce mercredi des cendres, 6 mars.

Alain RAYMOND