Paroisse Viriat

Mot du Curé pour le Premier dimanche de l’Avent

Mon frère, ma sœur,

Qui l’aurait cru! Voir les deux paroisses Saint Pierre CHANEL et Saint Pierre de Viriat œuvrer fondamentalement ensemble, comme nous l’avons constaté, c’est vraiment une merveille aujourd’hui, un acquis. La célébration du cinquantenaire de la consécration de l’église saint Pierre Chanel au travers de son spectacle et sa Sainte messe, a donné les deux jours durant, un souffle nouveau et un autre visage à notre paroisse, pour un nouveau départ. Qui aurait cru aussi, que notre groupement paroissial, pouvait mobiliser tant de monde.

Si nous pouvons signaler, que la mobilisation ainsi que l’adhésion, ont été vraiment timides au départ, il sied de reconnaître, qu’aux derniers moments, nos paroissiens ont voulu être nombreux ainsi que d’autres fidèles du Christ à vouloir intégrer le projet. Ainsi, sommes nous engagés à faire croître ce que nous avons semé.

Mon frère ma sœur,

Ce dimanche nous inaugurons le temps de l’Avent : moment privilégié, pour se ressourcer, et préparer à accueillir à Noël, le divin enfant, qui vient nous libérer de nos indifférences aux souffrances des autres, et de nos terrorismes relationnels. Il vient aussi nous éclairer, pour nos manques de solidarité envers nos frères et sœurs malades, prisonniers, les sans toits, les sans papiers, et les autres encore.

Mon frère, ma sœur ne soyons plus dans la critique destructive des uns des autres. Car selon la lettre de notre père évêque Mgr Pascal – Le défi de l’évangélisation : « Dieu est miséricorde et veut le salut de tous ». Ainsi, nous exhorte t-il à la question essentielle portant sur notre être : « Nous avons d’abord à nous convertir nous-mêmes! En un mot nous avons à prendre au sérieux l’appel à la sainteté » comme nous l’exige le Pape François. Œuvrons pour l’unité, la fraternité et la solidarité.