Paroisse Montrevel-en-Bresse

Origine de l’Ascension

 

L’ascension commémore la montée du Christ vers le ciel 40 jours après la résurrection. Le choix des 40 jours correspond à la période indiquée dans les Actes des Apôtres, les évangiles de Marc et de Luc ne donnant aucune précision sur la durée du séjour terrestre du Christ après sa résurrection.

 

Le terme « ascension » provient du latin ascendere qui signifie littéralement « monter », « s’élever » et désigne le fait pour Jésus de s’élever vers le ciel après avoir parlé aux apôtres une dernière fois. Cet événement signifie à la fois la fin du séjour terrestre du Christ, mais aussi son entrée dans la Gloire de Dieu, à savoir son entrée au Ciel à la droite de Dieu. Ainsi, il fait entrer l’humanité dans la nouvelle Alliance et fait de la résurrection la promesse faite à tous les croyants.

 

Si ce passage n’est pas narré dans les évangiles de Matthieu et Jean, on le trouve à la fin des évangiles de Luc et Marc, ainsi que dans les premiers versets des Actes des Apôtres. L’ascension est donc un moment charnière dans le nouveau testament, car il marque la fin des évangiles et le début de la prédication des apôtres. C’est en cela qu’il constitue un moment clé de la vie chrétienne et une fête importante, qui vient clore la période qui suit la Pâques.

 

Entre l’Ascension et la Pentecôte, l’Église entre dans la grande neuvaine à l’Esprit Saint.