Le dimanche, jour de solidarité

Le dimanche doit également donner aux fidèles l’occasion de se consacrer aux œuvres de miséricorde, de charité et d’apostolat. La participation intérieure à la joie du Christ ressuscité doit pousser aussi à partager pleinement l’amour qui anime son cœur : il n’y a pas de joie sans amour !

Saint Jean-Paul II
Dies Domini, § 69

 

 

L’Église “en sortie” est une Église aux portes ouvertes. Sortir vers les autres pour aller aux périphéries humaines ne veut pas dire courir vers le monde sans direction et dans n’importe quel sens. Souvent il vaut mieux ralentir le pas, mettre de côté l’appréhension pour regarder dans les yeux et écouter, ou renoncer aux urgences pour accompagner celui qui est resté sur le bord de la route. Parfois c’est être comme le père du fils prodigue, qui laisse les portes ouvertes pour qu’il puisse entrer sans difficultés quand il reviendra.

Pape François
Evangelii Gaudium, § 46

 

Se rencontrer, se lier les uns aux autres, vivre la fraternité et l’attention à l’autre, être en communion, prier… La Rencontre, l’importance de la rencontre. Notre vie communautaire est faite des joies de la rencontre, des célébrations, des repas, du travail et de la prière ensemble: tant de gestes quotidiens simples et vrais. Notre vie ensemble est faite aussi de moments difficiles, des moments de souffrance, d’angoisse et de conflits. Cette vie partagée prend tout son sens parce que nous croyons que chaque personne est importante, unique et précieuse pour Dieu, quelles que soient ses capacités, sa force ou sa fragilité. Cette vie prend tout son sens dans une relation authentique.

Damienne Van Beek