Paroisse Montréal-la-Cluse

S’élever

Tout au long de ce Carême 2018, nous avons pu cheminer avec les verbes proposés par le CCFD Terre Solidaire : « S’approcher », « Se laisser toucher », « Se lier », « Se donner », verbes qui ont pris place sur l’affiche du tisserand et qui ont ainsi fait évoluer ce décor de Carême : « Avec nos différences, tissons ensemble une terre solidaire ».
Le dernier verbe proposé pour ce 5° dimanche de Carême, « S’élever » est, bien sûr en lien avec l’Evangile « Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruits » (Jn 12, 24). Il évoque aussi pour moi la politique de solidarité et de développement que met en œuvre le CCFD Terre Solidaire depuis 1961 : ne pas assister les personnes mais les inciter à monter un projet de développement ensemble, projet dont tout un village bénéficie ensuite à et qui permet aux personnes de ce village de se prendre en charge. Le proverbe attribué à Lao Tseu « Si tu donnes un poisson à un homme, il mangera un jour. Si tu lui apprends à pêcher, il mangera toujours” illustre parfaitement cette manière d’agir du CCFD Terre Solidaire.
A partir du moment où un projet se met en place, le CCFD Terre Solidaire soutient ce projet et le finance si nécessaire. Pour cela, il a besoin de nos dons. La quête de ce week-end est destinée au CCFD-Terre Solidaire. De plus, vous pouvez prendre des enveloppes pour faire un don (déductible des impôts).
Notez aussi déjà la date du samedi 28 avril. Ce jour là, nous vivrons un après-midi autour de la solidarité et un repas crêpes avec les enfants, les jeunes, les adultes. Des animations pour tous seront proposées.

Alain RAYMOND