Paroisse Pont-de-Veyle

le 200ème Bulletin Paroissial

Le mot du Curé,

 

Voici le 200ème Bulletin Paroissial ! Un Bulletin qui est signé au jour de la Solennité de l’Epiphanie du Seigneur, et aussi, le 1er de l’année 2018 qui commence.

 

Epiphanie signifie « manifestation ». En ce jour, l’Eglise célèbre la « manifestation de l’Enfant-Dieu au monde ». Un Bulletin Paroissial a pour vocation de diffuser largement le message de l’Evangile et l’enseignement de l’Eglise. Publier le 200ème Bulletin Paroissial c’est, d’une part, rendre grâce pour tous les messages qui ont été transmis via cet organe d’information et, d’autre part, saluer d’une manière particulière tous ceux qui nous rejoignent à travers ce canal. Un Bulletin Paroissial n’est pas anodin dans la vie d’une paroisse. Il est le témoin de l’esprit d’une communauté, il exprime par des mots tout ce qui constitue la vie paroissiale. Le « mot du Curé » traduit l’âme de tous les fidèles qui composent cette paroisse. En lisant le Bulletin Paroissial chaque semaine on peut saisir rapidement le charisme de la communauté qui diffuse ce bulletin. Par analogie on peut dire qu’un Bulletin Paroissial est l’ « Epiphanie », la manifestation, la vitrine d’une paroisse. Chaque Bulletin Paroissial est conservé aux archives de la Paroisse, il est pour les générations futures, une trace de l’histoire des hommes et des femmes qui ont marqué la paroisse à tel moment de la vie de l’Eglise universelle et locale.

 

Comme « Epiphanie » de la vie paroissiale, un Bulletin est donc d’abord et avant tout un instrument d’évangélisation. Vous êtes nombreux à lire ces lignes chaque semaine. Vous n’êtes pas forcément des chrétiens assidus à la Messe Dominicale ici à Pont de Veyle ou ailleurs. Je sais que nombre d’entre vous, amis lecteurs, recevez ce Bulletin par le moyen d’internet. Ce Bulletin se lit sur le comptoir d’un bistrot, sur la table du restaurant du coin, dans le cabinet du médecin, dans les rayons du supermarché du village, sur la tablette de la boulangerie. Il se lit aussi dans les hôpitaux, les maisons de retraite, dans les maisons, par des personnes seules mais aussi en lecture spirituelle dans les familles. Il est aimanté sur le frigo ou laissé sur la table du salon. Ce Bulletin se lit aussi par courriel chaque semaine, envoyé à plus de 200 personnes de la France entière. Il se consulte encore sur le site de la paroisse remis à jour chaque semaine. Bref, le Bulletin Paroissial est destiné à tous ! Chrétiens, croyants, pratiquants ou non, habitant de la région  et hors diocèse. Tous ont accès à ce Bulletin Paroissial et, par suite, tous, alors, lisent chaque semaine la même chose, se laissant enseigner par des paroles qui  veulent porter à la réflexion et nourrir notre Foi. Pour tous les fruits des 200 Bulletins qui viennent d’être édités, nous rendons grâce à Dieu !

 

Enfin, ce 200ème Bulletin Paroissial est le 1er de l’année 2018 qui commence. Un signe peut-être ! Signe en tous cas que rien n’est figé ! Tout est capable de changement ! Une paroisse est en perpétuel mouvement ! Nous ne vivons pas comme on vivait il y a 10 ans, 5 ans… et même comme hier ! Une paroisse ne peut s’installer dans un certain confort. Malheureux sont ceux qui n’ont pas compris que la réalité qu’ils ont connu il y a quelques années n’est plus la même ! Malheureux les grincheux, ils n’ont pas fini de grincher ! Je profite de l’occasion pour redire encore avec force instance : Nous sommes une réalité de 11 clochers, pour l’instant, ce qui signifie que ce qui se passe hors de notre lieu d’habitation nous concerne ! La vie de notre paroisse est un bouillonnement d’activités ! Si par hasard, il en était encore qui pensent que rien ne se vit dans cette communauté, ceux-là se trompent gravement… Mais pour vivre au rythme de la vie paroissiale il faut accepter de se déplacer et de rompre avec ses habitudes. Ne restez pas au bord de la route, ne laissez pas passer le train : lui, il avance ! Tant pis pour ceux qui restent à quai ! Puisse cette année 2018 qui commence permettre à tous et à chacun d’apporter sa pierre de contribution à la belle vitalité de notre groupement paroissial. J’aurai l’occasion de vous le redire lors de la traditionnelle cérémonie des « Vœux du Curé » qui se tiendra à la Salle Benoît XVI à Pont de Veyle le samedi 13 Janvier prochain à partir de 11 heures. Un souhait : j’aimerais y voir ceux que l’on ne voit jamais (les grincheux par exemple !) !

 

Merci à Dieu pour ces 200 Bulletins paroissiaux et pour tous ceux qui suivront ! Mais Merci à Dieu surtout pour l’action puissante de son Esprit Saint dans chacun des cœurs des hommes et des femmes de bonne volonté.  

 

Sainte Année 2018 à tous !

 

Votre Curé, Père Olivier BARNAY +