Paroisse Montréal-la-Cluse

2 février : journée de la vie consacrée

Le 2 février, 40 jours après Noël, nous fêtons la Présentation de Jésus au Temple. Ce que nous célébrons au cours de cette fête a beaucoup varié dans l’histoire. C’est d’abord répondre à la coutume des juifs de présenter au Seigneur, le fils premier né. C’est aussi une fête de « rachat ». Ce rite rappelle que Dieu avait épargné les premiers nés des Hébreux lors de la dixième plaie d’Egypte, juste avant le passage de la mer rouge. C’est aussi un rite de purification. Toute mère juive devait être purifiée au temple, 40 jours après la naissance d’un enfant. C’est la fête encore de la rencontre entre Jésus et son peuple au travers des personnages de Syméon et d’Anne. En christianisant une fête païenne des lumières, cette fête met en valeur que Jésus est la Lumière.
Saint Jean-Paul II a encore fait de cette journée, la journée de la vie consacrée, depuis 1997. C’est donc l’occasion, pour nous, de contempler toutes les actions entreprises par les religieux et religieuses autour de nous et de par le monde ; occasion de rendre grâce pour leur prière, pour leur hospitalité si nous allons de temps en temps dans un lieu de retraite géré par des religieux. C’est encore l’occasion de rendre grâce à tel ou tel religieux ou à telle eu telle religieuse pour ce qu’ils ont pu nous apporter, personnellement.

Alain RAYMOND