Paroisse Viriat

TOUSSAINT : FÊTE DE TOUS LES SAINTS

 

 » Lorsque tu couronnes leurs mérites, tu couronnes tes propres dons.  »

Cette phrase de la préface de ce jour dit admirablement l’objet de tous les saints que nous célébrons le premier novembre de chaque année. Nous honorons les saints, mais c’est toujours et uniquement Dieu que nous célébrons, un Dieu saint qui fait à l’homme le don de sa sainteté.

 

La Toussaint est par excellence la fête de la « communion des saints »: communion entre les vivants et les élus du ciel, communion aussi avec les fidèles défunts en voie de purification. C’est dans la joie que nous fêtons les saints dont nous croyons qu’ils vivent désormais près de Dieu où ils intercèdent pour nous. Nous ne fêtons pas les morts mais nous fêtons ceux qui ont remporté la victoire par le sang de l’Agneau. Chaque saint vit intensément de la vision de Dieu et de son amour, mais tous ensemble constituent une cité, la Jérusalem d’en haut, un royaume ouvert à ceux qui auront vécu selon les béatitudes. Nous sommes nous aussi en marche et tendus vers cette vision de gloire et de bonheur. Le bonheur des saints procède de Dieu dont chacun reproduit l’image d’une manière unique. Ainsi, en les célébrant, c’est Dieu le seul saint que nous admirons et adorons.

Tous ont été sauvés par le Christ, tous sont nés de son côté ouvert. C’est pourquoi le lieu par excellence de la communion avec les saints est l’Eucharistie. C’est là que le Seigneur Jésus les a sanctifiés dans la plénitude de son amour. Tous les saints sont bons car ils sont le reflet de l’amour de Dieu mis à la portée des hommes. La foule immense des rachetés que décrit l’Apocalypse est à la fois une réalité présente quoique invisible, et un avenir vers lequel nous sommes en marche. Demandons au Seigneur la grâce de la sainteté en cette fête des saints.

Bonne fête à tous !

Père Joachim