Paroisse Montréal-la-Cluse

Mais, qui es-tu jésus ?

 PAROISSE

 C’est ce que nous avons chanté en camps… C’est aussi la question qui était posée aux jeunes, la question qui nous est posée à nous aussi. Aujourd’hui, plutôt que de nous poser directement la question, Jésus aurait peut-être le réflexe de certains : taper son nom dans un moteur de recherche sur internet pour voir ce qu’on dit de lui. Et, comme beaucoup, on pourrait imaginer qu’il se créerait une page Facebook. Dans son statut, il mettrait cette question pour voir les commentaires de tous ses amis virtuels et il pourrait réagir en ligne. Cela lui permettrait d’avoir une vision plus globale qu’à l’époque où il s’est contenté de la réponse de ses disciples. Il ne serait pas déçu par les réponses ! Est-ce que nous serions ses amis sur ce réseau social ?

Quel temps y passerions-nous ?  Jésus n’a pas de profil Facebook mais n’est-il pas plus important de rentrer dans une relation de dialogue avec lui dans un cœur à cœur et non dans une relation virtuelle, d’essayer de répondre à cette question dans l’intimité ? A la suite de Pierre, quelle est notre réponse personnelle ?  

Alain RAYMOND