Paroisse Viriat

« Notre Dame des Baisses, intercédez pour nous ! »

Mon frère, ma soeur,

Qui est Marie? Et pourquoi prier Marie?
Marie, c’est cette femme de Nazareth qui a été présente tout au long de la vie de Jésus: au commencement, au milieu et à la fin de sa vie. N’est-ce pas?
Oui, par l’incarnation du fils de Dieu, en Marie, elle devient la « mère de Dieu » Theotokos (Concile de Nicée en 325)
Marie, c’est aussi cette maman meurtrie qui se retrouve, selon l’Evangile, au pied de la croix, à côté de Jean, le disciple bien-aimé, le plus jeune des apôtres. (St Jean, 20, 26-27)
Au pied de la croix, Jésus crucifié, avant de s’en aller vers le Père, porte son regard sur les deux personnes qui ne l’ont pas abandonné et leur dit: »Marie, voilà ton fils » et « Jean, voilà ta mère! A l’instant même, Jean prit Marie avec lui, pour résider au Cénacle, avec les apôtres. Si Marie est cette mère que nous sollicitons, avec nos faiblesses humaines, pour nous adresser à Dieu et à son fils, c’est bien parce que l’Evangile nous incite à le faire !
En effet, l’épisode du mariage de la parenté de Jésus à Cana, nous montre l’efficacité de son intercession auprès de Jésus.
C’est grâce à sa demande confiante que les invités aux noces constatent la qualité du vin alors qu’ils en étaient arrivés à la fin du repas !
Pourquoi n’agirions-nous pas de même, nous aussi, pour obtenir des grâces spirituelles ou autres ? Associer Marie, dans nos demandes à Jésus, ce n’est pas de l’idolâtrie ! Ce n’est pas Marie que les catholiques adorent, c’est le Christ, le Seigneur, le Rédempteur ! C’est Jésus par Marie que nous adorons.
Et, c’est le Christ rédempteur qui nous comble, comme à Cana !
Prier Marie pour qu’elle intercède pour nous, c’est solliciter en même temps l’indulgence de son Fils, comme elle l’a fait à Cana.
Les catholiques n’adorent pas Marie, mais ils aiment se servir de son appui pour aller vers Dieu. Alors, n’hésitons pas à prier Marie et nous serons exaucés !

Père Gilbert MAYELA