Paroisse Viriat

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit !

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit ! Amen.

L’Esprit Saint que nous avons fêté dimanche dernier nous plonge dans l’intimité du coeur de Dieu et nous permet de connaître un peu mieux celui que nous appelons « Seigneur ». Il est Trinité, disent les théologiens. Il est don mutuel, ouverture, chaleur et partage, souffle qui éveille, torrent, douceur, lumière, tendresse. On ne peut l’approcher qu’avec des mots d’amour.
Les textes retenus en cette fête de la Sainte Trinité qui coïncide avec le jubilé des 25 ans de sacerdoce du père Joachim, nous font parcourir ces confidences de Dieu lui-même. Mieux encore que le Nom, nous découvrons avec le Christ la vie même du Père qui se révèle à nous en son Fils. Il est le Dieu tendre et miséricordieux, lent à la colère, plein d’amour et de fidélité. Il est le « Père, source de toute vie. Il nous donne tout en nous donnant son Fils. Le Fils se reçoit du Père et le révèle. Il envoie l’Esprit Saint qui nous conduit vers la vérité toute entière, nous fait entrer dans leur intimité et leur amour. Nous aussi sommes envoyés pour témoigner de cet amour absolument gratuit qui ne connaît aucune limite. Nous sommes partie prenante de ce Dieu UN constitué de TROIS personnes distinctes en parfaite communion. Chacune des trois personnes est Dieu tout entier. Chacune des trois personnes n’existe qu’en union avec les deux autres dans une parfaite relation d’amour. Ainsi toute l’oeuvre de Dieu est l’oeuvre commune des trois personnes et toute notre vie de chrétiens est une communion avec chacune des trois personnes.

Dieu s’est révélé en Jésus et c’est en lui que nous le découvrons pleinement à travers sa mort qui nous dévoile la plénitude de son amour.

Pour manifester l’intervention spécifique de l’Esprit, Paul emploie le terme de communion. Notre vocation est d’entrer en communion avec Jésus Christ. C’est l’Esprit Saint qui a pour rôle d’établir le contact avec Jésus en suscitant la foi. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit du Christ, il ne lui appartient pas. « Esprit de feu, Esprit d’amour, Esprit de lumière, viens nous embraser ».

BON DIMANCHE

 

Père Joachim.