Paroisse Saint-Denis-lès-Bourg - Péronnas

L’ASCENSION : UN MYSTERE DU SEIGNEUR

Avec la fête de l’Ascension, il semble que le Temps pascal nous met face à un grand vide : le Christ disparaît aux yeux de ses disciples et n’apparaîtra plus sur terre, tandis que l’Esprit Saint n’est pas encore donné à l’Eglise. Pourtant Jésus a promis à ses Apôtres sa présence invisible, condition nécessaire, semble-t-il, à leur mission de baptiser dans le monde entier (évangile). Aussi leur promet-il la force de son Esprit (première lecture). C’est le message que Luc adresse dans les Actes des Apôtres à « ce cher Théophile », un destinataire peut-être imaginaire, dans lequel nous pouvons nous reconnaître, puisque ce prénom signifie «ami de Dieu ».

L’Ascension fait partie des « mystères du Seigneur » et c’est donc à partir du Christ qu’il faut comprendre le sens de cette fête. Les mystères du Seigneur sont des moments de la vie de Jésus qui nous introduisent dans le salut. En montant au ciel, le Fils est exalté, c’est-à-dire qu’il reçoit la place qui lui revient : être assis à la droite du Père dans les cieux et partager sa gloire pour siéger à la tête de l’Eglise (deuxième lecture). C’est pour nous un signe du salut parce que nous sommes destinés à être auprès du Christ, donc dans la gloire du Père.

Ainsi, le sens de la fête de l’Ascension du Seigneur consiste à nous indiquer le chemin qui nous mènera vers le Père : après notre vie terrestre, nous serons appelés à vivre avec lui, dans cet espace divin que nous appelons le ciel.