Paroisse Saint-Denis-lès-Bourg - Péronnas

La grâce de la honte

Il faut demander à Dieu «la grâce de la honte» parce que c’est «une grande grâce d’avoir honte de ses péchés et de recevoir ainsi le pardon et la générosité de le donner aux autres». Telle est l’invitation adressée par le Pape François. En commentant comme d’ordinaire les lectures du jour, le Pape s’est d’abord arrêté sur le passage tiré de l’Evangile de Matthieu (18, 21-35). Jésus parle «à ses disciples de la correction fraternelle, de la brebis égarée, de la miséricorde du pasteur. Et Pierre dit: “Mais à présent, combien de fois dois-je pardonner, après ce que tu as dit de la correction fraternelle et de la brebis égarée? Sept fois sont-elles suffisantes?”. Et Jésus dit: “toujours”, avec cette forme “soixante-dix fois sept”». En réalité, «il est difficile de comprendre le mystère du pardon, parce que c’est un mystère». La réponse est offerte par l’Eglise qui «aujourd’hui, nous fait entrer dans ce mystère du pardon, qui est la grande œuvre de miséricorde de Dieu               

 

Pape François