Paroisse Viriat

« J’ouvrirai vos tombeaux et vous vivrez.. »

La liturgie du 5ème dimanche de carême nous parle de notre retour à la vie, de notre résurrection en Jésus Christ, avec cette incroyable épisode de la résurrection de  Lazare. L’amour est plus fort que la mort. La célèbre prophétie d’Ezékiel, se trouve ici   accomplie : « j’ouvrirai vos tombeaux et vous vivrez. »

 

Notre arbre de vie porte ses fruits, signe d’espérance. Le temps de la moisson approche où le Seigneur nous invitera à célébrer dans la joie le retour à la vie de nos corps desséchés. Par son souffle de vie, Dieu rend à son peuple sa foi et sa fidélité( cf.Jr.31,31 et -Ez.36,24-28). Ce n’est qu’avec la conversion intérieure que Dieu achève en nous son œuvre de vie. Dans cette célèbre prophétie des ossements desséchés, le  prophète Ezékiel parle à des gens en plein désarroi d’exil, sans lumière à l’horizon. Malgré cela, il ne craint pas de leur annoncer que Dieu fera lui-même ce qui parait impossible.

 

L’homme sans le Christ est impuissant à faire le bien à cause du péché qui s’impose à lui. A ceux qui ont la foi, le Christ communique son Esprit, nous enseigne Paul dans la deuxième lecture. A cause du péché nos corps sont voués à la mort, mais grâce à l’Esprit, nous ressusciterons.

 

Au terme de notre marche vers Pâques sur le thème de l’arbre de vie qui nous a aidés à vivre le temps de carême, ayons le courage d’évaluer concrètement les belles actions qui ont abouti et qui nécessitent d’être célébrées.

 

Quels sont les cris de souffrances qui se sont transformés en cris de joie ?

 

« Le sens du don et du partage, c’est que nous grandissons ensemble, en humanité, à partir de ce que nous partageons. Nous donnons ce que nous pouvons, ce que nous avons, ce que nous sommes. Nous recevons beaucoup de ce qu’ils sont, au loin, et de ce qu’ils deviennent…  »

 

BON  DIMANCHE                                                                       

 

Père Joachim