Paroisse Oyonnax

Les scrutins : 3 rites pénitentiels pour les catéchumènes durant le Carême

 

 « Ils ont un double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont appelés ce qu’il y a de faible, de malade et de mauvais pour le guérir, et ce qu’il y a de bien, de bon et de saint, pour l’affermir. Ils sont donc faits pour purifier les cœurs et les intelligences, fortifier contre les tentations, convertir les intentions, stimuler les volontés, afin que les catéchumènes s’attachent plus profondément au Christ et poursuivent leur effort pour aimer Dieu. » (Rituel, n148)

 

Déjà se dessine là l’enracinement du sacrement de pénitence et de réconciliation. Ces liturgies en constituent en quelque sorte une initiation. Les 3 scrutins, rites brefs, ont une même structure, très simple. Ils prennent place après l’homélie et s’appuient sur l’Évangile cité. Vient alors la prière d’exorcisme qui est d’une belle profondeur, en lien avec l’Évangile. Celui-ci étend les mains sur les « appelés » pour la dernière partie de la prière, éventuellement précédée d’une imposition de la main sur chacun.