Paroisse Saint-Denis-lès-Bourg - Péronnas

L’espérance ne déçoit pas !

Voilà donc pourquoi l’espérance chrétienne est solide, voilà pourquoi elle ne déçoit pas. Elle ne déçoit jamais. L’espérance ne déçoit pas ! Elle n’est pas fondée sur ce que nous pouvons faire ou être, ni sur ce en quoi nous pouvons croire. Son fondement, c’est-à-dire le fondement de l’espérance chrétienne, est ce qu’il peut y avoir de plus fidèle et de plus sûr, c’est-à-dire l’amour que Dieu lui-même nourrit pour chacun de nous. Il est facile de dire : Dieu nous aime. Nous le disons tous. Mais pensez un peu : chacun de nous est-il capable de dire : je suis sûr que Dieu m’aime ? Il n’est pas si facile de le dire. Mais cela est vrai.

 

C’est un bon exercice, que de se dire à soi-même: Dieu m’aime. C’est la racine de notre sécurité, la racine de l’espérance. Et le Seigneur a déversé avec abondance dans nos cœurs l’Esprit — qui est l’amour de Dieu — comme artisan, comme garant, précisément afin de pouvoir alimenter en nous la foi et maintenir vivante cette espérance. Et cette sécurité : Dieu m’aime. «Mais en ce moment difficile ?» – Dieu m’aime. «Et moi, qui ai fait cette chose laide et mauvaise ?» – Dieu m’aime. Personne ne peut nous ôter cette sécurité. Et nous devons le répéter comme une prière : Dieu m’aime. Je suis sûr que Dieu m’aime. Je suis sûr que Dieu m’aime.

 

Pape François