Paroisse Viriat

« Voici l’Agneau de Dieu »

 

P3_St_Jean_Baptiste

 

Après la grande euphorie des fêtes de Noël, nous reprenons le rythme normal de notre vie de chaque jour que la liturgie de l’Eglise appelle, le temps ordinaire. Ce temps qui est pratiquement ordinaire est aussi un temps d’espérance et d’action sous la mouvance de l’Esprit Saint qui nous révèle de manière permanente la présence du fils de Dieu que Jean Baptiste désigne comme « Agneau de Dieu ». Il le voit venir à lui et avoue ne pas le connaître avant son baptême dans le Jourdain. C’est sous l’action de l’Esprit Saint qu’il parvient à le connaître vraiment. On ne peut connaître Jésus que lorsque Dieu lui-même nous le révèle, et personne ne peut le connaître s’il n’a pas le cœur ouvert aux signes de l’Esprit. Le lien entre la première lecture et l’évangile met en valeur la figure du serviteur choisi dès le sein de sa mère pour être « lumière », le fils de Dieu sur qui repose l’Esprit, l’Agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde. L’essentiel de la mission de Jean Baptiste, c’est d’annoncer la supériorité et l’autorité divine de Jésus (avant moi il était). Il le désigne à ses disciples et à nous aujourd’hui ( » j’ai vu l’Esprit demeurer sur lui »). L’Esprit qui descend sur Jésus est signe de simplicité et de paix. Comme Jean Baptiste, demandons la grâce de l’humilité et que l’Esprit de Dieu nous fasse vivre dans la paix.

 

Bon dimanche.

 

Père Joachim