Paroisse Viriat

Seigneur, donne-nous un cœur nouveau !

Mon frère, ma sœur,

 

Noël est proche. C’est l’Emmanuel qui arrive, c’est-à-dire Dieu avec nous; Dieu qui manifeste sa Miséricorde infinie, son amour pour chacun de nous. Il vient nous montrer le chemin de la vraie vie : la vie avec Dieu et avec nos frères et sœurs.                                                                                                                              

Cette vie est mise en œuvre au quotidien, par les œuvres de miséricorde corporelles et spirituelles, comme nous le rappelle Mgr Pascal à la suite du Pape François. Ce sont ces œuvres qui nous fortifient dans la foi et nous aident :

 

– à vivre la pauvreté matérielle. » Faire l’aumône », c’est prendre l’habitude de partager et de prêter.                                                                                                                                                   

– à vivre la pauvreté spirituelle. »Donner son temps, par amour, « ses aises, sa santé, ses droits », comme nous le propose le cardinal Biayenda. C’est se mettre dans une attitude permanente de service.   La pauvreté dans laquelle naît le sauveur de l’humanité est un don.

 

Oui, la pauvreté évangélique ne peut être vécue que par le don de soi, dans une véritable amitié, un esprit tout donné, un service désintéressé.

 

Noël, c’est la bonté du Seigneur qui privilégie, non pas la laideur de l’homme mais ses talents. Il vient à nous pour les faire fructifier. Il n’y aurait sans doute aucune nécessité de célébrer la naissance de Jésus, notre Messie, s’il ne naissait chaque jour dans notre cœur !

 

Seigneur, donne-nous un cœur nouveau, ouvert aux autres, surtout aux pauvres et à l’Eglise.  Noël ! C’est la nouveauté dans nos vies.

 

Père Gilbert