Paroisse Oyonnax

« Le Verbe s’est fait chair, et il a habité parmi nous » (Jn 1,14)

 

creche Ars

 

Comme tous les 25 décembre, résonne dans nos églises et par nos chants le prologue de Saint Jean. Une redondante ou une profonde actualité ? La réponse ne dépend pas de la véracité de ce qui est annoncé, mais bien de notre disposition de cœur. Au risque de surprendre, permettez-moi de vous dire que l’on peut passer notre existence sans jamais véritablement célébrer la naissance du Christ. Noël n’est pas une date d’anniversaire, ce n’est pas de l’ordre du souvenir mais d’une profonde actualité. D’ailleurs, nous savons pertinemment que Jésus n’est pas né le 25 décembre. Cette date est le fruit d’une tradition s’appuyant sur le solstice d’hiver (auparavant daté au 25/12). Par cette activité solaire, le Christ se présente comme étant la lumière du monde qui s’accroît dès le jour de sa naissance dans notre monde. Notre Foi doit alors se manifester au monde pour empêcher que la banalisation et la commercialisation de cet évènement ne tiédisse notre cœur. Si nous, nous avons besoin de nous le rappeler, combien plus notre monde à commencer par notre entourage a besoin de nous pour le lui rappeler. Emmanuel, Dieu avec nous, compte aussi sur nous.

Laurent Revel