Paroisse Montrevel-en-Bresse

Visite pastorale de Mgr Roland à Montrevel – Fin du jubilé de saint Pierre Chanel

Mgr Roland

 

La visite pastorale de notre évêque Monseigneur Pascal ROLAND du jeudi 8 décembre au mercredi 15 décembre approche. Ce sera une semaine riche en rencontre et dès maintenant confions ce temps au Seigneur.

 

Un programme détaillé sera affiché aux portes des églises de la paroisse. Notons deux célébrations importantes :

 

  • 8 décembre : 19h00 : A Cuet, Messe de Clôture du Jubilé de saint Pierre Chanel et d’ouverture de la visite pastorale ; 20h00 : Repas tiré des sacs. ; 20h30 : Veillée mariale, procession aux flambeaux ; 22h00 : Complies

 

  • 11 décembre : 10h30 : Messe à Montrevel suivi d’un repas partagé avec les paroissiens à Siloé ; 14h00 : Enseignement par l’évêque à l’église de Montrevel.

 

Montrevel Saint-Trivier Attignat Cuet

 

Lettre de notre évêque

  Chers Amis,

Du jeudi 8 au mercredi 14 décembre 2016 je me rendrai chez vous pour accomplir ce qu’on appelle une visite pastorale. Vous expérimentez couramment divers types de visites : visite médicale pour surveiller votre santé ; visite d’une exposition pour enrichir vos connaissances ; visite d’amis pour partager un bon moment ou pour les soutenir dans une épreuve, etc… La  visite pastorale peut comporter certains traits en commun avec toutes ces visites, mais elle est d’un autre ordre : c’est la visite de votre évêque, au nom du Christ Bon Pasteur.

Le Bon Pasteur, vous le savez, connaît ses brebis et ses brebis le connaissent. Il donne sa vie pour elles et il a le souci des brebis qui ne sont pas encore réunies aux autres (Jean 10). Il fortifie la bête chétive, soigne celle qui est malade, ramène celle qui s’est égarée, cherche celle qui était perdue, veille sur celle qui est bien portante, et il mène le troupeau vers de bons pâturages (Ezéchiel 34). En présence du Bon Berger, les brebis ne manquent de rien, puisqu’il les conduit sur des prés d’herbe fraîche. Elles ne craignent aucun mal, car sa houlette rassure celles qui passent celles qui passent près d’un ravin (psaume 22).

Cette visite au nom du Bon Pasteur me permettra de mieux vous connaître, en écoutant les joies et les peines, les espérances et les soucis qui sont les vôtres, au cœur de la société et au sein de vos communautés paroissiales. Elle me fera découvrir vos initiatives missionnaires et me permettra d’entendre vos questions. Elle me fournira l’occasion de vous aider à mieux répondre à votre vocation chrétienne et aux exigences de la mission, en fortifiant votre foi, entretenant votre espérance, stimulant votre charité. Je vise à vous faire mieux connaître le Christ, à davantage l’accueillir, l’aimer et le suivre. Cette visite fera grandir votre communion fraternelle, localement et avec toute l’Eglise diocésaine. Et elle vous dynamisera pour votre mission commune au service de l’annonce de l’Evangile.

Le programme sera  varié : j’essayerai de rencontrer le maximum de groupes et de personnes. Malgré le temps important que je vous consacrerai, je ne parviendrai certes pas à me rendre partout, ni à voir tout le monde, mais je compte bien sur votre mobilisation pour participer aux rendez-vous qui vous seront proposés. Je visiterai non seulement les réalités ecclésiales, mais j’irai également à la découverte de la vie socio-économique de votre région et proposerai de rencontrer les élus locaux. Cette visite économique de votre région et proposerai de rencontrer les élus locaux. Cette visite pastorale offrira aussi l’occasion de faire le point sur les questions matérielles et financières (réunion avec les conseils économiques, inventaires, présentation des comptes, tenue des registres paroissiaux…)

Vous devinez combien je me réjouis à l’avance du temps que je passerai au milieu de vous ! Je vous demande de votre côté, de faire tout votre possible pour répondre aux invitations de votre curé et participer nombreux aux rencontres  et célébrations qui marqueront cette visite pastorale. Vous remerciant du soin que vous mettrez à préparer cette visite, je vous salue cordialement et vous assure de ma prière.