« Qu’est-ce donc être saint ? »

Fête de Tous les Saints

 

St Matthieu 5, 1–12

 

Faudra-t-il suhaloweenpprimer la fête de Toussaints du calendrier ? Hier soir les informations télévisées n’en avaient que pour « Halloween ». Qu’est devenue la Toussaint dans ce contexte ? Permettez que je vous fasse part de mes réflexions sur cette question. 

 

C’est donc hier soir Halloween. En fait, que signifie ce mot ? « Hallow » signifie « Sanctifier ». Les « hallowed » sont donc ceux qui ont été « sanctifiés ». Et « even » c’est la veille. En vieil anglais celtique, Halloween est donc la veille de la Toussaint, la vigile de la fête de tous les saints. Alors, qui sommes-nous ? Des monstres ou des saints ?

 

Avouons-le, nous sommes tous un peu des monstres. L’homme est un monstre. Nous voyons tout ce dont il est capable, et cela nous fait peur. « Comment l’être humain peut-il engendrer une telle barbarie ? » confiait Jean-Paul II à l’un de ses proches après les attentats du 11 Septembre.

quote-quelle-chimere-est-ce-donc-que-l-homme-quelle-nouveaute-quel-monstre-quel-chaos-quel-sujet-blaise-pascal-122469

Nous sommes donc tous un peu des monstres… Et pourtant, baptisés, nous sommes appelés à être des saints. Il nous a été révélé que nous avons vocation à la sainteté, à être saints, comme Dieu est saint, comme Jésus est saint, le saint de Dieu.

La-saintete-une-belle-invitation-pour-les-couples_article

Qu’est-ce donc être saint ? C’est être comme Dieu. « Soyez saints comme Dieu est saint » disait déjà le premier Testament. Or Dieu est amour. Etre saint, c’est donc mettre de l’amour dans toute sa vie, c’est donner sa vie, la donner totalement pour le service des autres. Dieu se donne tout entier, il ne garde rien pour lui. Toute la sainteté, tout l’amour qu’il est, il veut le donner. Etre saint, c’est accueillir Dieu qui se donne et donner à notre tour. « Voyez comme il est grand l’amour dont le Père nous a comblés : il a voulu que nous soyons appelés enfants de Dieu ; et nous le sommes. » Par le péché, nous sommes devenus des monstres. Mais nous sommes nés de Dieu, et il n’a de cesse de nous laver et de nous revêtir de notre robe de sainteté.medium_rate

La sainteté n’est donc pas à la mesure de nos seules forces humaines. Elle ne consiste pas à grimper les marches d’un escalier, la dernière marche étant le paradis. La sainteté, c’est être sanctifié par l’Esprit saint pour entrer dès aujourd’hui dans la communion des saints, membres du Christ, membres du peuple de Dieu, membre du peuple saint, du peuple des sanctifiés, unis dans l’Esprit saint, justifiés par le Christ, ajustés au Fils unique du Père