Paroisse Viriat

Le Seigneur nous demande de tenir bon

 

 

En ce 33e dimanche ordinaire où nous célébrons le dimanche de la clôture du jubilé de la miséricorde, le Seigneur nous demande de tenir bon. « Le soleil de la justice se lèvera : il apportera la guérison. »(Mal 3,20 ). Quels que soient les événements auxquels on est affronté, il ne faut pas se laisser aller au découragement et au doute. Revenus d’exil, les juifs espéraient paix et bonheur. Or ils continuent à vivre sous la domination perse. Le prophète Malachie lance alors un vigoureux appel : le peuple doit continuer à se tourner avec confiance vers l’avenir. Le jour du Seigneur viendra. Il signifiera destruction des impies, salut des justes. » Voici que vient le jour du Seigneur, brûlant comme une fournaise. Tous les arrogants, tous ceux qui commettent l’impiété seront de la paille… »

 

Les disciples ne doivent ni s’étonner d’avoir à subir la persécution, ni se laisser séduire par les charlatans. Le Christ nous invite à tenir bon. Rien ne peut entamer l’espérance. Notre devenir de baptisés, c’est la découverte de la gloire de Dieu.  » C’est par notre persévérance que vous garderez votre vie… » Sérénité et ardeur doivent caractériser les chrétiens dans l’accomplissement de leurs tâches quotidiennes.

 

Saint Paul rappelle qu’il est normal et juste que le serviteur de l’Evangile soit pris en charge par la communauté. Mais nulle vocation n’autorise à vivre aux crochets des autres et se comporter en parasite. L’attente de la venue du Seigneur ne libère personne des conditions et des contraintes de la vie quotidienne.

 

Donne-nous Seigneur la joie de te servir, même lorsque les circonstances extérieures tendent à nous rendre tristes.

 

Père Joachim