Paroisse Tossiat Montagnat Ceyzériat

L’église Saint-Bernard à Saint-Just

Saint Just eglise

 

A l’origine de l’église Saint-Bernard, on trouve une chapelle romane des XIVe ou XVe siècles, très simple, qui dépendait de l’Abbaye de Saint-Claude, dans le Jura.

 

De dimensions modestes (6m de largeur, 17m de longueur), elle fut peu entretenue et la messe y était rarement célébrée. Les habitants de St-Just se rendaient à Jasseron, paroisse dont le village dépendait, pour participer aux offices.

 

Au milieu du XVIIIe siècle, les habitants obtinrent que la chapelle devienne une église succursale de celle de Jasseron : l’église fut rénovée, un clocher en bois et un presbytère construits en 1762 et un vicaire résida à Saint-Just.

 

La Révolution vient bouleverser la vie de l’église : les cloches sont fondues, le clocher rasé, le presbytère vendu comme bien national, le baptistère transformé en fontaine.

 

Avec le Concordat, en 1802, la reconstruction de l’église peut démarrer. Elle va s’étaler sur tout le XIXe siècle, avec des extensions en 1834 (la sacristie, au sud), 1841 (un clocher, au nord, à l’emplacement de l’actuelle chaufferie), 1844 (deux chapelles latérales et agrandissement du choeur) et 1885 (construction du clocher).

 

En 1982, l’intérieur de l’église sera rénové, et l’exterieur en 1989.

 

Source : mairie de St-Just