Paroisse Oyonnax

Si tu te bougeais un peu !

Il est des jours où c’est la fuite en avant, tout est bon pour partir, pour s’en aller. L’important c’est de ne pas être là, de ne pas être pris. Plus de place pour nos rendez-vous. Pas un blanc dans nos agendas chargés. On s’active comme si on voulait fuir. Mais il est d’autres jours où l’on est béat, fasciné par une image, fasciné par un homme, une femme, un maître. On boit ses paroles, on le dévore des yeux, et plus rien ne compte sauf elle ou lui. Et Jésus nous dit dans un sourire :

– si tu te bougeais un peu !

Ou bien : au lieu de courir à l’accessoire, si seulement tu allais à l’essentiel.

Rober Riber