Paroisse Viriat

« La joie de professer sa foi »

 

        Dès l’origine,  selon le catéchisme de l’Eglise catholique, l’Eglise a expérimenté et  transmis sa propre foi, en des formules brèves et normatives, pour tous :

           – « Hommes d’Israël, écoutez ce message : le Jésus que vous avez crucifié, et enseveli, Dieu l’a ressuscité, des morts ; nous en sommes      témoins. Dieu a fait de Lui Seigneur et le Christ » (Act.2). 

           – « Si tu crois  au fond de ton cœur, si tu affirmes de ta bouche que Jésus  est Seigneur, alors tu seras sauvé » (Rm10,9).

 

            Ces formules brèves ne sont pas le fruit de la réflexion humaine, mais l’inspiration du Paraclet promis par le Christ. C’est, cette troisième personne qui procède du Père et du Fils, qui s’est présentée sous forme de langue de feu et qui habite  chacun des apôtres et lui fait agir.

            C’est bien cette profusion de l’Esprit Saint, qui envahit les disciples du Christ et qui suscite la force de témoigner de la résurrection de Jésus et de « sa Seigneurie, de sa Messianité ».

  Oui, le Christ est vraiment le Seigneur des seigneurs, le Roi des rois. Il est l’unique Sauveur de l’humanité. Lui, avec le Père et le Saint Esprit ne sont qu’UN. Cet même Esprit qui poursuit l’œuvre du Christ, nous communique ses sept dons pour nous fortifier et nous encourager nous aussi, à vivre et à témoigner de la vie du Christ ressuscité, vivant en chacun de nous.

  Que la sagesse, l’intelligence, le conseil, la force, la connaissance, la piété et le respect de Dieu, nous régénèrent tous. Devenons des 

tous et chacun des vrais militants du Christ ressuscité. 

                                  

            Père Gilbert Mayela